“The truth – even if it didn’t happen.”

Ken Kesey (1935-2001) – Everything Live (VHS/DVD)
Extrait du roman de 1962 de Kesey Vol au dessus d’un nid de coucou
Texte original :
“[...]I been silent so long now it’s gonna roar out of me like floodwaters and you think the guy telling this is ranting and raving my god; you think this is too horrible to have really happened, this is too awful to be the truth! But, please. It’s still hard for me to have a clear mind thinking on it. But it’s the truth even if it didn’t happen. [...]”

Écrivain américain qui a été connu de part le monde grâce à son roman Vol au dessus d’un nid de coucou (1962). La citation est extraite de la première partie du livre, dans lequel “Chef” Bromden – la personne de la perspective de laquelle le roman est écrit – parle de l’histoire qu’il raconte.

Kenneth Elton “Ken” Kesey (17 septembre 1935 – 10 novembre 2001) était un écrivain américain, connu pour son roman Vol au dessus d’un nid de coucou (1962), et comme figure de la contre-culture qui se considérait lui-même comme un lien entre la Beat Generation des années 1950 et les hippies des années 1960. “J’étais trop jeune pour être un beatnik, et trop vieux pour être un hippie”, a dit Kesey dans une interview de 1999 de Robert K. Elder.

Ken Kesey est né à La Junta dans le Colorado de fermiers laitiers Frederick A. Kesey et Geneva Smith. En 1946, la famille s’est installé à Springfield dans l’Oregon. Kesey était champion de lutte au lycée et à l’université, et il s’est presque qualifié dans l’équipe olympique jusqu’à ce qu’une grave blessure à l’épaule mette fin à sa carrière de lutteur. Il a obtenu son diplôme de la Springfield High School en 1953. Fan de lecture et de cinéma, le jeune Kesey a pris John Wayne, Edgar Rice Burroughs et Zane Grey comme modèles (nommant plus tard un de ses fils Zane) et a caressé l’idée de devenir magicien, ventriloque ou hypnotiseur.

En 1956, étudiant à  l’University of Oregon, Kesey s’est enfui avec son amour de lycée, Norma “Faye” Haxby. Ils ont eu trois enfants, Jed, Zane et Shannon ; Kesey a eu un autre enfant, Sunshine, en 1966 avec sa comparse des Merry Pranksters Carolyn “Mountain Girl” Adams. Son fils Jed est décédé dans un accident de voiture en 1984.

Kesey est allé à l’école de journalisme de l’Université of Oregon, où il a reçu un diplôme de discours et communication en 1957, où il était aussi un frère de Beta Theta Pi. Il a reçu une bourse en 1958 pour s’inscrire au programme d’écriture créative de la Stanford University, qu’il a suivi l’année suivante. À Standford, il a étudié sous Wallace Stegner et a commencé le manuscrit de ce qui deviendra Vol au dessus d’un nid de coucou.

À Stanford en 1959, Kesey s’est porté volontaire pour participer à l’étude financée par la CIA nommé Projet MKULTRA au Menlo Park Veterans Hospital où il travaillait de nuit avec Brian Samuels qui est plus tard devenu son partenaire dans un voyage en Californie dans une Volkswagen. Le projet étudiait les effets des drogues psychoactives, en particulier le LSD, la psilocybine, la mescaline, la cocaïne, la AMT et la DMT sur les gens. Kesey a écrit de nombreux récits détaillés de ses expériences avec ces drogues, à la fois durant l’étude du Projet MKULTRA et dans les années d’expérimentation privée qui ont suivi. Le rôle de Kesey en tant que cobaye médical, ainsi que son expérience de travail à l’hôpital, l’ont inspiré à écrire Vol au dessus d’un nid de coucou en 1962. Le succès de ce livre, ainsi que la vente de sa résidence à Stanford, lui ont permis de s’installer à La Honda en Californie, dans le sud montagneux de San Francisco. Il recevait fréquemment des amis et de nombreux autres personnes dans ce qu’il appelait des “Acid Tests”, soirées impliquant musique (tel que le groupe préféré de Kesey, les Warlocks, plus tard connus sous le nom de Grateful Dead), de la lumière noir, de la peinture fluorescente, des stroboscopes et d’autres effets “psychédéliques” et, bien sûr, du LSD. ces soirées étaient remarquées dans les poèmes d’Allen Ginsberg et ont aussi été décrites dans Acid Test de Tom Wolfe, ainsi que dans Hell’s Angels: The Strange and Terrible Saga of the Outlaw Motorcycle Gangs de Hunter S. Thompson et Freewheelin Frank, Secretary of the Hell’s Angels de Frank Reynolds.

En 1959, Kesey a écrit Zoo, roman sur les beatniks vivant dans la communauté North Beach de San Francisco, mais il n’a jamais été publié. En 1960, il a écrit End of Autumn, à propos d’un jeune homme qui quitte sa famille ouvrière après avoir obtenu une bourse dans une école de la Ivy League, également non publié.

L’inspiration de Vol au dessus d’un nid de coucou est venue lorsqu’il travaillait de nuit (avec Gordon Lish) au Menlo Park Veteran’s Hospital. Là-bas, Kesey passait souvent du temps à parler aux patients, parfois sous l’influence des drogues hallucinogènes pour lesquelles il s’était porté volontaire à expérimenter. Kesey ne croyait pas que ces patients étaient malades mentaux, mais plutôt que la société les avaient poussé dehors parce qu’ils ne convenaient pas aux idées conventionnelles de la manière dont les gens sont censés agir et se compoter. Publié en 1962, il a été un succès immédiat ; en 1963, il a été adapté en pièce de théâtre à succès par Dale Wasserman ; en 1975, Miloš forman a réalisé une adaptation cinématographique, qui a remporté les “Big Five” aux Oscars : meilleur film, meilleur acteur (Jack Nicholson), meilleure actrice (Louise Fletcher), meilleur réalisateur (Forman) et meilleur scénario adapté (Lawrence Hauben, Bo Goldman).

Kesey était à l’origine impliqué dans la création du film, mais a abandonné deux semaines après le début de la production. Il a déclaré ne jamais avoir vu le film à cause d’une dispute sur les 20 000$ qu’il devait recevoir à l’origine pour les droits du film. Kesey détestait le fait que, à la différence du livre, le film n’était pas narré par le personnage de Chef Bromden et il n’était pas d’accord avec Jack Nicholson ayant été choisi dans le rôle de Randle McMurphy (il voulait Gene Hackman). Malgré cela, Faye Kesey a déclaré que Ken soutenait en général le film et était contant qu’il ait été fait.

Quand la publication de son second roman, Sometimes a Great Notion, en 1964 demandait sa présence à New York, Kesey, Neal Cassady et d’autres issus d’un groupe d’amis nommés les “Merry Pranksters” (les Joyeux Lurons) ont traversé le pays dans un bus scolaire surnommé “Furthur”. Ce voyage, décrit dans Acid Test de Tom Wolfe (et plus tard dans le propre scénario de Kesey, The Further Inquiry) était la tentative du groupe de créer de l’art à partir du quotidien. Après le voyage en bus, les Pranksters ont organisé des soirées nommées Acid Tests dans la région de San Francisco à partir de 1965-1966. De nombreux Pranksters vivaient dans la résidence de Kesey à La Honda. À New York, Cassady a présenté Kesey à Jack Kerouac et Allen Ginsberg, qui à leur tour lui ont présenté Timothy Leary. Sometimes a Great Notion a été adapté au cinéma en 1971 sous le nom du Clam des irréductibles réalisé et avec Paul Newman ; il a été nommé pour deux Oscars, et en 1972 il a été le premier film diffusé par la nouvelle chaîne HBO, à Wilkes-Barre en Pennsylvanie.

Kesey a été arrêté pour possession de marijuana en 1965. Dans une tentative de tromper la police, il a faussé son suicide grâce à des amis qui ont laissé son camion au bord d’une falaise près de Eureka, avec une lettre de suicide élaborée, écrite par les Pranksters. Kesey a fuit au Mexique dans le coffre de la voiture d’un ami. Quand il est revenu aux États-Unis huit mois plus tard, Kesey a été arrêté et envoyé à la prison San Mateo County à Redwood City en Californie, pendant cinq mois où on lui a présenté un avocat de San Francisco hautement recommandé, Richard Potack, qui se spécialisait dans la culture de marijuana. À sa sortie, il est revenu dans la ferme familiale à Pleasant Hill dans l’Oregon dans la vallée de la Willamette, où il a passé le reste de sa vie. Il a écrit de nombreux articles,  livres (principalement des recueils de ses articles) et nouvelles durant cette période.

En 1994, il  tourné avec des membres des Merry Pranksters pour interpréter une comédie musicale qu’il a écrit sur le millénaire nommé Twister: A Ritual Reality. De nombreux anciens et nouveaux amis et membres de la famille sont venus soutenir les Pranksters sur cette tournée qui les emmener du Bumbershoot de Seattle, jusqu’à la côte ouest dont deux soirées de suite au Fillmore de San Francisco à Boulder dans le Colorado, où ils ont réussi à entraîner à coups de cajoleries (ou en jouant des tours) le poète Beat Generation Allen Ginsberg avec eux. Kesey, toujours amis avec des musiciens depuis ses jours des Acid Tests, a enrôlé le groupe Jambay, l’un des groupes originaux du genre jam band, comme “orchestre de fosse”. Jambay a joué un set acoustique avant chaque représentation de Twister et un électrique après.

Les dernières années, Kesey restait principalement chez lui à Pleasant Hill, préférant faire des contributions artistiques sur internet, ou tenant des revivals ritualistes dans l’esprit des Acid Tests. Il a occasionnellement fait des apparitions à des concerts de rock et des festivals, emportant le deuxième bus et divers Pranksters avec lui. Dans le DVD officiel de Grateful Dead The Closing of Winterland (2003), qui documente le concert monumental de la St Sylvestre 1978, Kesey apparaît dans une interview en milieu de set. Plus notamment, il est apparu au Festival Family Pig-Nic à la Hog Farm (organisé par le MC de Woodstock Wavy Gravy, à Laytonville en Californie), où ils ont canonisé pour de faux le très malade mais encore conscient Dr. Timothy Leary sur “Furthur”. Il a aussi joué sur scène avec Jambay au Pig-nic, jouant quelques chansons de Twister avec des membres de la distribution originale.

En 1984, le fils de Kesey, Jed, lutter pour l’University of Oregon, a été tué sur le chemin d’un tournoi de lutte quand le van à plat de l’équipe a eu un accident. Cela a profondément affecté Kesey, qui a plus tard dit que Jed était la victime de la politique conservatrice anti-gouvernement d’assécher le financement de l’équipe. Il y a un mémorial dédié à Jed au sommet du Mont Pisgah, qui se trouve près de la maison de Kesey à Pleasant Hill. Lors d’un concert d’Halloween de Grateful Dead quelques jours après le promoter Bill Graham est décédé d’un accident d’hélicoptère, Kesey est apparu sur scène en smoking et a donné une eulogie tandis que Grateful Dead jouait la chanson Dark Star, et il a mentionné que Graham avait payé pour le mémorial de Jed.

Le 14 août 1997, Kesey et ses Pranksters sont allés à un concert de Phish à Darien Lake dans l’État de New York. Après avoir fait une apparition quelque peu mystique sur le parking avant le concert; Kesey et les Pranksters sont apparus sur scène avec le groupe et a interprété une session de dance-trance-jam impliquant plusieurs personnages du Magicien d’Oz et Frankenstein. Kesey ne cessait de demander “Où sont passés les Bozos ? Au concert de Phish, et au festival Further”. On a cité Trey Anastasio tandis que les Pranksters sortaient “C’est ce qui arrive 30 ans plus tard quand on prend trop d’acide”. Le groupe a ensuite interprété la chanson Camel Walk, avec un rythme qui est devenu connu sous le nom de “Pranksters Jam”.

En juin 2001, Kesey a été invité et a accepté d’être l’orateur chargé du discours-programme du commencement annuel du Evergreen State College. Sa dernière œuvre majeure était un essai pour le magazine Rolling Stone demandant la paix à la suite des attaques du 11 septembre 2001.

Kesey a été diagnostiqué comme souffrant de diabète en 1992. En 1997, les problèmes de santé ont commencé à laisser des traces, commençant par une attaque cette année-là. Le 25 octobre 2001, Kesey a été opérée du foie pour retirer une tumeur. Il ne s’est jamais remise de l’opération et est décédé de complications le 10 novembre 2001 à l’âge de 66 ans.

 

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 158 autres abonnés

%d bloggers like this: