James Dean Bradfield

bradfieldChanteur, guitariste et compositeur des Manics

Né le 21 février 1969 à Pontypool, il est allé au collège Oakdale Comprehensive à Blackwood où il a souffert pendant des années de cruauté et de brimades (il déclare qu’il ressemblait à une “version plus ringarde de Woody Allen”) à cause de son nom, de son amblyopie (surnom populaire : “Crossfire”, alias “Feux Croisés”) et sa petite taille (autre surnom : “He-Man”, “Musclor” – c’était ironique puisque James ne fait toujours que 1m65). À cause de cela, James a formé une relation plutôt exclusive avec trois amis : son cousin Sean Moore, qui a vécu avec James et sa famille durant leur enfance après le divorce de ses parents, et ses futurs collègues Nicky Wire (de son vrai nom Nicholas Jones) et Richey James Edwards. Bradfield est nommé d’après James Dean – son père voulait à l’origine l’appeler Clint Eastwood Bradfield, mais sa mère s’y est opposée.

Bradfield aimait courir et était bon en steeple, et il s’est rapidement attaché au célèbre groupe de punk, The Clash, même si le tout premier groupe qu’il a aimé était ELO. Il a alors abandonné son rêve “d’être comme Napoléon” et a décidé qu’il voulait être une rock star. Il a appris à jouer de la guitare en apprenant Appetite For Destruction des Guns N’Roses les rideaux du salon de ses parents fermés.

À la fin du mois d’avril 2006, le premier single solo de Bradfield, That’s No Way To Tell A Lie a été joué pour la première fois dans l’émission de Janice Long sur Radio 2. Il est devenu le premier single de l’album et a été sorti le 10 juillet tandis que l’album, intitulé The Great Western, est sorti le 24 juillet. Le single est entré à la 18ème place des charts singles britanniques alors que l’album est entré à la 22ème place des charts singles. Ces positions ont été considérées avoir relativement beaucoup de succès par rapport au manque de promotion.

Afin de promouvoir l’album, Bradfield a fait une série de trois concerts solo en mai 2006 à Manchester, Glasgow et Londres. Les setlists étaient constituées de morceaux de The Great Western ainsi que plusieurs morceaux des Manics, dont This Is Yesterday et Ocean Spray (seul morceau des Manics dont il a écrit les paroles). Il a aussi fait une date supplémentaire à l’ULU de Londres en juin 2006, avec une setlist similaire aux autres concerts, mais avec l’addition une autre favorite des Manics No Surface All Feeling. Bradfield a aussi joué au V Festival de 2006 à la fin du mois d’août. Il a embarqué sur sa première vraie tournée britannique – constituée de 15 dates – en octobre. Un second single, An English Gentleman, a été extrait de The Great Western avant la tournée et est entré dans les charts britanniques à la 31ème place le 1er octobre 2006.

Il vit actuellement à Llandaff Cardiff. Malgré avoir précédemment dit “Je m’ennuie très rapidement de la compagnie des femmes”, il a épousé la PR Mylène Halsall lors d’une cérémonie secrète à Florence, en Italie le 11 juillet 2004.  Le couple a deux enfants, une fille, née en 2011 et un deuxième enfant né en décembre 2015. Il est fan de Nottingham Forest F.C. et du Cardiff Blues. En 2015, Bradfield et son cousin Sean Moore sont allés en Patagonie au profit de l’association caritative Velindre.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :