“Between the billboard masturbation / Across highways of metallic isolation / There lies the deafening screaming of the millions / Wiping out the diseased pages of apathy that bleed our innocence”

(“Entre la masturbation du panneau d’affichage / Par dessus des autoroutes d’isolement métallique / Se tient le cri assourdissant des millions qui / Effacent les pages malades de l’apathie qui fait saigner notre innocence”)
Patrick Jones – Love’s Sweet Exile

Extrait du poème intitulé The Eloquence Of Screaming, écrit et récité par le poète gallois Patrick Jones.
Texte original :
“[…] Between the billboard masturbation across highway of metallic isolation there lies the deafening screaming of the millions wiping out the diseased pages of apathy that bleed our eloquence with words of amnesia that forgets the feeling with the anaesthetic dream of the lottery […]”

VOIR AUSSI :

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :