Blanche Dubois

Mentionnée dans le sample dans une première version de Little Baby Nothing :
“You didn’t need to do that
Don’t forget all that I took off her
You needn’t have been so cruel to someone alone as she is
Delicate article she is
She is, she was
You didn’t know Blanche as a girl
Nobody, nobody, was tender and trusting as she was
But people like you abused her and forced her to change”

Blanche DuBois (nom marital Grey) est un personnage fictif de la pièce de 1947 de Tennessee Williams qui a gagné un prix Pulitzer, un Tramway nommé désir. Le personnage a été écrit pour Tallulah Bankhead.


PRÉSENTATION DU PERSONNAGE

Blanche DuBois arrive, sans le sou, à la Nouvelle Orléans pour séjourner chez sa sœur Stella et son beau-frère Stanley Kowalski. Ancienne professeure issue d’une famille aisée, elle a été expulsée de sa maison familiale, “Belle Rêve”, après que les décès de plusieurs membres de sa famille aient décimé son héritage commun avec Stella. Il est également révélé plus tard que, quelques années auparavant, son mari, Allan Grey, s’est suicidé après qu’elle ait été attrapée en train de faire l’amour avec un autre homme. Elle a eu une série de liaisons insignifiantes pour noyer son chagrin, et a rapidement été jetée hors de sa ville natale de Laurel dans le Mississippi, comme une “femme de mœurs légères” après avoir couché avec l’un de ses étudiants anglais.

Derrière son apparence de snobisme social et de bienséance sexuelle, Blanche manque profondément d’assurance, jeune fille vieillissante de la haute société sudiste qui vit dans un état de panique perpétuel à propos de sa beauté qui passe. Ses manières sont délicates et frêles, et elle arbore une garde-robe de robes du soir voyantes mais bon marché, comme l’indique les directions scéniques de la Scène 10 : “Elle s’était habillé d’une robe du soir en satin blanc quelque peu salie et froissée et d’une paire de pantoufles argentées éraflées aux talons incrustés de brillants”.


RÔLE DANS LA PIÈCE

Dès le départ, Blanche est effarée par le logement pauvre de sa sœur et la grossièreté de son beau-frère. Elle traite Stanley de singe, et couvre de honte Stella pour avoir épousé un homme si violent et bestial. Blanche n’hésite pas à exprimer son mépris de Stanley et de la vie qu’il a donné à sa sœur, ce qui le rend fier. Pour sa part, Stanley n’apprécie pas l’attitude supérieure de Blanche, et reste convaincu qu’elle a dilapidé la portion de l’argent de Stella de la maison ancestrale des sœurs.

Blanche commence à fréquenter l’ami de Stanley, Harold Mitchell, dit “Mitch”, qui se distincte de Stanley par sa courtoisie et sa bienséance, et voit en lui une chance de bonheur. Cet espoir est détruit, cependant, quand Stanley apprend le passé le Blanche d’un vendeur itinérant qui la connaissait, et le révèle à Mitch, qui met fin à la relation. Blanche commence à boire beaucoup et s’échappe dans un monde de fantasmes, évoquant la notion d’un ancien petit-ami, un millionnaire nommé Shep Huntleigh, qui projetterait de l’emmener loin sous peu.

La nuit où Stella part accoucher, Stanley et Blanche sont laissés seuls à l’appartement, et Stanley, soûl et puissant, la viole. Cet événement, couplé au fait que Stella ne la croit pas, pousse Blanche à bout et elle tombe en dépression. Dans la dernière scène, Blanche est emmenée dans un hôpital psychiatrique par une infirmière et un gentil médecin. Après une brève lutte, Blanche acquiesce en souriant qu’elle perd tout contact avec la réalité, s’adressant au médecin avec la réplique la plus célèbre de la pièce : “J’ai toujours dépendu de la gentillesse des inconnus”.


INACARNATIONS

Blanche DuBois a été incarnée plusieurs fois sur scène et à l’écran.

Jessica Tandy a reçu un Tony Award pour son interprétation de Blanche dans la production originale de Broadway. Uta Hagen a repris le rôle de Blanche pour la tournée nationale, qui a été mise en scène par Harold Clurman.

Blanche a également été interprétée par Vivien Leigh dans la production théâtrale à Londres, qui était mise en scène par Laurence Olivier, alors son mari. Elle a repris son rôle dans l’adaptation cinématographique de 1951. Le film a été réalisé par Elia Kazan, et Leigh a remporté son deuxième Oscar pour son interprétation.

Tallulah Bankhead a interprété le rôle en 1956. Bankhead, proche de Williams, avait été l’inspiration du rôle, et il voulait qu’elle l’incarne. Cependant, elle n’était pas intéressée à la base et le producteur pensait qu’elle maîtriserait trop la fragilité du personnage. Quand elle a joué le rôle en 19556, certains critiques ont été d’accord sur le fait qu’elle était trop forte dedans, mais Williams a personnellement trouvé qu’elle avait donné “une incarnation magnifique du rôle”.

Blanche a été interprétée sur scène par Ann-Margret, Arletty, Cate Blanchett, Claire Bloom, Faye Dunaway, Lois Nettleton, Jessica Lange (qui a repris le rôle dans l’adaptation télévisée de 1995), Marin Mazzie, Natasha Richardson, Laila Robins, Rosemary Harris, Rachel Weisz, Amanda Drew, Nicole Ari Parker, Isabelle Huppert, Glenn Close, Gillian Anderson et Maxie Peake


ÉTYMOLOGIE

Le personnage aurait été nommée d’après la critique de théâtre Blanche Marvin, ancienne actrice et amie de Williams.


VOIR AUSSI :

Source : Wikipédia, traduit de l’anglais
Dernière modification : 1er août 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s