Motorcycle Emptiness

Disponible sur :

Paroles de : Nicky Wire/Richey James
Musique de : James Dean Bradfield/Sean Moore

* * *

Culture sucks down words
Itemise loathing and feed yourself smiles
Organise your safe tribal war
Hurt maim kill and enslave the ghetto

Each day living out a lie
Life sold cheaply forever, ever, ever

Under neon loneliness
Motorcycle emptiness
Under neon loneliness
Motorcycle emptiness

Life lies a slow suicide
Orthodox dreams and symbolic myths
From feudal serf to spender
This wonderful world of purchase power

Just like lungs sucking on air
Survival’s natural as sorrow, sorrow, sorrow

Under neon loneliness
Motorcycle emptiness
Under neon loneliness
Motorcycle emptiness

All we want from you are the kicks you’ve given us
All we want from you are the kicks you’ve given us…

Under neon loneliness
Motorcycle emptiness
Under neon loneliness
Motorcycle emptiness

Drive away and it’s the same
Everywhere death row, everyone’s a victim
Your joys are counterfeit
This happiness corrupt political shit

Living life like a comatose
Ego loaded and swallow, swallow, swallow

Under neon loneliness
Motorcycle emptiness
Under neon loneliness
Motorcycle emptiness
Under neon loneliness
Motorcycle emptiness
Under neon loneliness
Everlasting nothingness

* * *

Le vide des motos

La culture engloutit les mots
Détaille le dégoût et nourris toi de sourires
Organise ta guerre tribale sécurisée
Blesse, mutile, tue et asservis le ghetto

Mettant en pratique un mensonge chaque jour
La vie vendue bon marché pour toujours, toujours, toujours

Sous la solitude des néons
Le vide des motos
Sous la solitude des néons
Le vide des motos

La vie allonge un lent suicide
Des rêves orthodoxes et des mythes symboliques
De serf féodal à dépensier
Ce monde merveilleux du pouvoir d’achat

Tout comme des poumons qui aspirent de l’air
La survie est naturelle comme le chagrin, chagrin, chagrin

Sous la solitude des néons
Le vide des motos
Sous la solitude des néons
Le vide des motos

Tout ce que nous voulons de vous, ce sont les coups que vous nous avez donnés
Tout ce que nous voulons de vous, ce sont les coups que vous nous avez donnés

Sous la solitude des néons
Le vide des motos
Sous la solitude des néons
Le vide des motos

Pars en voiture et c’est pareil
Partout, c’est le quartier des condammés à mort, tout le monde est une victime
Tes joies sont contrefaites
Ce bonheur de la merde politique corrompue

Vivant la vie comme un comateux
L’ego gonflé et avale, avale, avale

Sous la solitude des néons
Le vide des motos
Sous la solitude des néons
Le vide des motos
Sous la solitude des néons
Le vide des motos
Sous la solitude des néons
Le néant éternel

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :