Motorcycle Emptiness (Single)

Nom : Motorcycle Emptiness
Date de sortie : 1er juin 1992
Formats : CD, Vinyle et Cassette
Citations :
“The more sensitive you are, the more certain you are to be brutalized, develop scabs, never evolve. Never allow yourself to feel anything, because you always feel too much”Marlon Brando
“I talk to God but the sky is empty.”Sylvia Plath
Morceaux :

  1. Motorcycle Emptiness
  2. Bored Out Of My Mind
  3. Under My Wheels
  4. Crucifix Kiss [Live à l’Astoria de Londres – 20.02.1992]

Motorcycle Emptiness est sorti le 1er juin 1992. C’était le cinquième single à être extrait du premier album des Manics, Generation Terrorists. Le morceau est plus lent que la plupart des autres sur l’album. Les paroles sont inspirées du livre de S.E. Hinton, Rumble Fish, à propos de la culture des gang. Les paroles ont été interprétées comme une attaque au vide de la vie de consommation offerte par le capitalisme, décrivant comment la société s’attend à ce que les jeunes se conforment.

La chanson a atteint la 17ème place des charts britanniques le 13 juin 1992. Elle y est restée une semaine supplémentaire et a passé au total six semaines dans le top 75, soit deux semaines de plus que n’importe quel autre single de Generation Terrorists, et un record non surpassé par les Manics jusqu’à A Design For Life en 1996.

Une partie des paroles sont extraites du poème Neon Loneliness (la première ligne du refrain, “Under neon loneliness”, est un emprunt direct) du poète gallois Patrick Jones [voir “There is eloquence in screaming.” (Citations)], frère du bassiste et parolier des Manics, Nicky Wire. Motorcycle Emptiness a également été inclus sur Forever Delayed, l’album de greatest hits des Manics, en octobre 2002, et ressorti en single de la compilation en février 2003.

La chanson a été remixée par Apollo 440 sous leur nom alternatif de Stealth Sonic Orchestra comme morceau de musique classique. Ce remix est disponible sur le single Australia (extrait de leur séminal album de 1996, Everything Must Go) ; et a été aussi utilisé par T-Mobile comme campagne publicitaire en 2003, à la grande dérision de certains fans.

La chanson a été dérivée des premières chansons des Manics Go, Buzz Baby, Go (avec laquelle elle partage la structure d’accords et l’expression “Motorcycle emptiness” à la fin) et Behave Yourself Baby, démo brute avec une structure similaire, qui a les lignes “All we want from you is the skin you live within”.

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :