Roses In The Hospital

Disponible sur :

Paroles de : Nicky Wire/Richey James
Musique de : James Dean Bradfield/Sean Moore

* * *

Roses in the hospital
Try to pull my fingernails out
Roses in the hospital
I want to cling to something soft
Roses in the hospital
Progressing like a constant war
Roses in the hospital
There’s no one to feel ashamed for

All we wanted was a home
Now we are so strung out we wanna own
Like a leaf in the autumn breeze
Like a flood in January
We don’t want your fucking love

Roses in the hospital
Stub cigarettes out on my arm
Roses in the hospital
Want to feel something of value
Roses in the hospital
Nothing really makes me happy
Roses in the hospital
Heroin is just too trendy

All we wanted was a home
Now we’re so strung out we wanna own
Like a leaf in the autumn breeze
Like a flood in January
We don’t want your fucking love

Roses in the hospital
This century achieved so much
Roses in the hospital
To make a voice no voice at all
Roses in the hospital
Flowers cannot express the loss
Roses in the hospital
Torn reflections of burnt out trash
Burnt out trash

Forever ever delayed
Forever ever delayed
Forever
Forever

Forever ever delayed
(Independence is a game)
Forever ever delayed
(Credibility, I’m yawning)
Forever
Forever
Rudi Rudi Rudi can’t fail

Forever ever delayed
Forever delayed
Forever
Forever

Forever delayed
The West scratches onto my skin
Forever delayed
Contagious like a suntan
We never felt any sun
Rudi Rudi Rudi gonna fail

* * *

Des roses à l’hôpital

Des roses à l’hôpital
J’essaie de m’arracher les ongles
Des roses à l’hôpital
Je veux m’agripper à quelque chose de doux
Des roses à l’hôpital
Progressant comme une guerre constante
Des roses à l’hôpital
Il n’y a personne dont avoir honte

Tout ce que nous voulions, c’était un foyer
Maintenant, nous sommes si malades que nous voulons posséder
Comme une feuille dans la brise d’automne
Comme un déluge en janvier
Nous ne voulons pas votre putain d’amour

Des roses à l’hôpital
J’écrase des cigarettes sur mon bras
Des roses à l’hôpital
Je veux ressentir quelque chose qui a de la valeur
Des roses à l’hôpital
Rien ne me rend vraiment heureux
Des roses à l’hôpital
L’héroïne est juste trop tendance

Tout ce que nous voulions, c’était un foyer
Maintenant, nous sommes si malades que nous voulons posséder
Comme une feuille dans la brise d’automne
Comme un déluge en janvier
Nous ne voulons pas votre putain d’amour

Des roses à l’hôpital
Ce siècle a tant atteint
Des roses à l’hôpital
Pour rendre une voix aucune voix du tout
Des roses à l’hôpital
Les fleurs ne peuvent exprimer la perte
Des roses à l’hôpital
Reflets déchirés d’ordures brûlées
Ordures brûlées

Pour toujours, toujours retardé
Pour toujours, toujours retardé
Toujours
Toujours

Pour toujours, toujours retardé
(L’indépendance est un jeu)
Pour toujours, toujours retardé
(La crédibilité, je baille)
Toujours
Toujours
Rudi Rudi Rudi ne peut échouer

Pour toujours, toujours retardé
Pour toujours, toujours retardé
Toujours
Toujours

Pour toujours retardé
L’Ouest rentre sous ma peau
Pour toujours retardé
Contagieux comme le bronzage
Nous n’avons jamais ressenti de soleil
Rudi Rudi Rudi va échouer

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :