Andrew Dice Clay

Mentionné dans Patrick Bateman :
“Art critics say porno’s easily obscene
Late show retards Dice Clay is true poetry
They’ve never tried living underneath the water
That’s real end of the century nausea”

Un des comiques les plus controversés depuis Lenny Bruce [voir Ifwhiteamericatoldthetruthforonedayit’sworldwouldfallapart (Expressions)], Andrew “Dice” Clay a atteint des nouveaux bas ou sommets (cela dépend de votre âge et de vos sentiments sur ces sujets) en matière de la comédie vulgaire de la haine, l’obscénité et la misogynie. Son personnage de “Diceman” avec son blouson de cuir et ses cigarettes était si libidineux et choquant qu’il a été interdit de se produire sur le réseau MTV et a été ensuite blackboulé à Hollywood après que ses performances obscènes ne force la 20th Century Fox à déchirer son contrat avec lui, malgré cela, il remplissait les clubs et même le Madison Square Garden de fans.

Avant de devenir notoire en tant que comique, Clay (né Andrew Clay Silverstein) était un jeune acteur prometteur. Il a fait ses débuts dans Wacko (1981) et est apparu dans quelques films durant le début des années 1980. Au sommet de sa carrière de comique, Clay a repris sa carrière cinématographique tout en apparaissant à la télévision. Mais au fur et à mesure que le temps passait, le jeu de Clay a dépassé les limites. Ceci couplé avec son refus catégorique de s’excuser ou d’amettre que peut-être le Diceman était allé trop loin a mené à sa chute.

Après sa tombée en disgrâce à Hollywood, Clay a déménagé avec sa femme et ses deux garçons en Floride pour quelques années où il a tenu une salle de gym et a suivi une thérapie. Quand il est réapparu, Clay avait lâché le “Dice” de son nom (stipulation contractuelle de la part du réseau CBS) et jouait dans le sitcom Bless This House (1995) aux côtés de Cathy Moriarty. Annoncé comme une émission familiale sur le modèle de The Honeymooners, il n’y avait rien des marques du jeu de Clay. En interviews, Clay jurait que le “Diceman” n’était qu’un jeu, qu’il ne pensait jamais des choses horribles qu’il a dit sur scène ; il essayait juste d’être drôle. Il a aussi dit qu’il allait se concentrer sur un type plus large de comédie de rapport. Sa résolution de se remettre dans le droit chemin n’a duré que le temps de la série, huit mois plus tars et Clay préparait avec exubérance un festival d’obscénités sur le réseau HBO. En 1997, il semblait s’être raccordé avec MTV qui le montrait dans Hitz, sitcom sur le réseau UPN.

Source : Manics.nl
Dernière modification : 30 mai 2017

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s