Travis Bickle

Mentionné dans Patrick Bateman :
“He’s a real cool guy and he’s a hero of mine
Travis, Rhinehart rolled into one cute son”

Travis Bickle est un personnage du film de 1976, Taxi Driver, joué par Robert De Niro. Il est considéré par beaucoup comme l’un des personnages les plus icôniques de l’histoire du cinéma et De Niro a été récompensé par un Oscar pour sa performance.

On sait peu de choses sur le passé de Travis Bickle à part le fait que c’est un ancien Marine qui a servi au Vietnam, et qu’il n’a “pas beaucoup” d’éducation. Il a été démobilisé en mai 1973 et il a 26 ans. Il est inepte sur le plan social, n’a pas d’amis apparents et souffre d’insomnie. Il accepte un poste de chauffeur de taxi de nuit pour occuper son temps. Tandis qu’il travaille tard la nuit dans de dangereux quartiers, ses clients ont tendance à être des maquereaux, des camés et des voleurs. Il est visiblement dégoûté par eux et commence à fantasmer sur “nettoyer” les rues de telles “saletés”.

Bickle s’entiche d’une femme, Betsy (Cybill Shepherd), qui travaille au bureau de campagne local d’un candidat à la présidence, le Sénateur Palantine. Il regarde souvent Betsy de son taxi, et entre finalement dans le bureau sous prétexte de vouloir soutenir le candidat et lui demande un rendez-vous. Ils se voient pour boire un café, et Betsy le trouve bizarre mais intriguant, et accepte de le revoir. Cette fois, il l’emmène dans le cinéma pronographique qu’il fréquente, ne voyant apparemment rien d’inhabituel dans son choix de lieu de rendez-vous. Elle est répulsée et refuse de le revoir.

Après que Betsy le rejete, Bickle devient de plus en plus paranoïaque et commence à mettre en pratique ses fantasmes de nettoyage des rues. Il achète plusieurs armes, et les emporte avec lui et cache des couteaux sur lui – scotchés à ses membres ou dissimulés dans des holsters. Il pratique son célèbre monologue de loubard menaçant devant le mirroir – “You talkin’ to me?” – qu’il utilisera sur tous ceux qui l’énerveront. Finalement, il se fait une crète. Il assiste à un des discours de Palantine, avec l’intention apparente de lui tirer dessus. Il attire l’attention des services secrets et fuit, ainsi ce n’est jamais clair s’il aurait vraiment assassiner le sénateur.

Il devient également obsédé par “sauver” Iris (Jodie Foster), une prostituée de 12 ans qu’il a vu sur son chemin. Il paie son souteneur, Sport (Harvey Keitel), pour ses services, mais refuse de coucher avec elle, essayant à la place de la persuader d’arrêter la prstitution et de retourner chez ses parents. Iris le repousse, accroissant sa rage et sa décision de l’éloigner d’une vie dangereuse. Il tue Sport mais est bléssé durant le processus. Il saccage un bordel dans lequel Iris est avec un client, tuant le client et un homme de la sécurité.

Les journaux font l’éloge de Bickle comme héro pour avoir secouru Iris. À l’hôpital, il reçoit une lettre de ses parents à elle, le remerciant énormément pour leur avoir rendu leur fille (elle a été renvoyée chez elle après que la police soit arrivée et il s’est avéré qu’elle était fugeuse). Après sa guérison, il voit Betsy, qui lui fait un sourire admirateur et séducteur.

Taxi Driver, American Gigolo, Light Sleeper, and The Walker constituent une série à laquelle on se réferre sous le titre de films avec “Homme dans une pièce” ou “Travailleur de nuit”. Le scénariste Paul Schrader (qui a réalisé les trois autres films) a déclaré qu’il considère les personnages centraux des quatre films comme un seul personnage, qui a changé en vieillissant.

À la fin, on peut dire que Travis n’est qu’un jeune homme pathétique, seul et en colère fait de sa violence un moyen de se démarquer, d’être reconnu ou de tout simplement importer, comme Patrick Bateman.

Une photo de Travis Bickle a été imprimé sur la pochette de You Love Us (Heavenly).

Les refrains de Cardiff Afterlife ont été façonnés sur les crescendos de cors et de harpes de Taxi Driver.

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :