Cambridge

Cité dans What’s My Name :
“Here we are in Cambridge now
Are we gonna indulge in the usual clichés
Of dumb class scum
Dumb class war
Yes, for our money”

Cambridge est une ville d’Angleterre, au Royaume-Uni, située à 80 km au nord de Londres. Elle est connue pour son université de renommée mondiale. Elle est également le centre administratif du comté du Cambridgeshire. Depuis 1951, Cambridge possède officiellement le statut de cité.

En 2001, la population de la ville était estimée à près de 109 000 habitants, dont un peu plus de 22 000 étudiants (parmi lesquels 17 000 étudiants de l’université de Cambridge). Aujourd’hui, 31 collèges sont gérés de manière autonome et indépendante, assurant l’hébergement et le suivi pédagogique des étudiants tandis que l’université se charge de l’enseignement.

Aujourd’hui Cambridge est au cœur d’un centre de techniques de pointe surnommé le Silicon Fen (d’après Silicon Valley). Sa force économique et innovatrice repose sur les industries de l’informatique, la biologie et des éclosions couvées par l’université. Plus de 40 % de la population possèdent un diplôme d’éducation supérieure, plus de deux fois la moyenne nationale.

Des campements ont existé autour du lieu avant l’empire romain. La première preuve trouvée d’une occupation, une collection d’armes de chasse, date de l’âge de bronze qui commence à environ 1000 avant JC. Il y a d’autres trouvailles archéologiques d’objets datant de l’âge de fer, une tribu belge ayant débarqué à Castle Hill au Ier siècle avant JC.

Le lieu commence à se développer lors de l’invasion romaine en Grande-Bretagne en 40 avant JC. En effet, Castle Hill fait alors de Cambridge un endroit intéressant pour un avant poste militaire afin de défendre la rivière Cam. C’est aussi le point de rencontre de la Via Devana qui relie Colchester à Essex avec les garnisons de Lincoln et du nord. Ce campement romain s’appelle Durolipons.

Le campement est resté un centre régional 350 ans après l’occupation romaine, jusqu’en l’an 400. Les routes et les fortifications romaines sont d’ailleurs encore visibles aujourd’hui.

Après le départ des Romains, les Saxes s’emparent du territoire de Castle Hill et de ses alentours. Des fragments de leurs tombes ont été retrouvés dans cette zone. Durant l’époque anglo-saxonne, Cambridge bénéficie de liens commerciaux à travers ce pays marécageux difficile à traverser. Cependant, au VIIème siècle, selon des visiteurs provenant d’Ely, Cambridge décline fortement. Cambridge est mentionné dans la Chronique anglo-saxonne comme Grantebrycge. C’est la première référence connue d’un pont à Cambridge.

L’arrivée des Vikings dans Cambridge a été enregistrée dans le Chronicle anglo-saxon en 875. La loi viking, la Danelaw, a été imposée en 878. Les fortes habitudes commerçantes des Vikings ont permis à Cambridge de grossir rapidement. Pendant cette période, le centre de la ville s’est déplacé de Castle Hill sur la rive gauche de la rivière à un endroit appelé Quayside sur la rive droite. Après la fin de la période Viking, les Saxons sont revenus brièvement au pouvoir, construisant notamment l’église St. Benet en 1025. Elle est toujours visible dans Benet’s Street.

Deux ans après sa conquête de l’Angleterre, Guillaume de Normandie construit un château sur Castle Hill. Comme le reste du nouveau royaume, Cambridge tombe sous le contrôle du Roi et de ses représentants. La typique église ronde (Round Church) date de cette période. Durant l’époque normande, le nom de la ville devient Grentabrige ou Cantebrigge, puisque la rivière y coulant se nommait la Granta. Avec le temps, le nom de la ville est devenu Cambridge, même si la rivière Cam est encore appelée Granta. Ce n’est que plus tard que cette rivière devint la Cam, en analogie avec le nom Cambridge. L’université utilise un adjectif pseudo-latin cantabrigiensis (souvent contracté en “Cantab”) pour signifier “de Cambridge”, mais il s’agit évidemment d’un mot qui découle du nom anglais.

Un des premiers établissements éducatifs à Cambridge est l’école de Pythagore, fondée en 1200, dont le bâtiment est encore visible dans le parc de St. John’s College.

En 1209, des étudiants qui fuyaient la violence d’Oxford se sont réfugiés à Cambridge et y ont fondé une université. Le plus ancien collège encore existant, Peterhouse, a été fondé en 1284. Un des plus impressionnants bâtiments de la ville, King’s College Chapel, commencé en 1446 selon la volonté du roi Henry VI, a été achevé en 1515 sous le règne du roi Henry VIII.

La maison d’édition Cambridge University Press a débuté avec un permis d’imprimer obtenu en 1534. Le premier projet de canalisation pour amener l’eau potable jusqu’au centre-ville (Hobson’s Conduit) a été lancé en 1610 et certaines parties existent encore aujourd’hui. L’hôpital Addenbrooke’s a été fondé en 1766. La voie ferrée et la gare ont été construites en 1845. D’après la légende, c’est l’université qui a imposé son emplacement : suffisamment loin du centre-ville pour que les étudiants ne soient pas distraits par une rapide escapade à Londres.

Longtemps ville universitaire, Cambridge est officiellement devenue une municipalité en 1951.

S’étendant sur sa gauche avec l’Université, la région de Cambridge est maintenant connue sous le nom de Silicon Fen, grâce à la croissance des industries de haute technologie et des incubateurs qui se sont développés dans les parcs scientifiques et d’autres programmes de développement à l’intérieur et autour de la ville. L’Université a été rejointe par la plus grande partie de Anglia Ruskin University (ARU), et sa réputation en matière d’éducation a conduit d’autres entités (telles que l’Open University d’East Anglia) à venir se baser en ville.

Une étude effectuée par le cabinet de consutants CACI en 2004 aboutit à la conclusion qu’un quartier du centre-ville de Cambridge serait “la capitale des fumeurs” du Royaume-Uni. En effet, les habitants de ce quartier semblent dépenser davantage d’argent en cigarettes que ceux d’autres régions du pays, avec plus de deux mille livres sterling par an. Ce quartier est celui de plusieurs collèges de l’université, tels que Clare, King’s et Trinity.

Le 5 mars 2004, le statut de ville du commerce équitable a été décerné à Cambridge.

Le 29 octobre 2004, le célèbre jeu de société Monopoly a lancé la publication d’une édition spéciale sur Cambridge.

L’Université de Cambridge est mondialement célèbre avec celle tout aussi connue d’Oxford. Toutes deux forment la quintessence du système universitaire élitiste anglais. Depuis 800 ans, il existe une certaine rivalité entre les deux universités mais Oxford et Cambridge ont malgré tout de nombreux points communs, du point de vue de leur structure, leurs traditions, leur élitisme ou leur architecture. Le nom Oxbridge a été créé pour parler de ces deux universités.

La ville et l’université sont étroitement imbriquées. Il n’y a pas, contrairement au schéma classique, de campus propre à l’université. La ville et l’université s’étant développées simultanément depuis 800 ans, de nombreux bâtiments (laboratoires, amphithéâtres, bâtiments administratifs, bibliothèque) sont disséminés au sein de la ville, le centre historique étant bien sûr occupé par les collèges ou laboratoires les plus anciens.

L’Université est composée de 32 collèges, visitables pour la plupart. Les collèges les plus prestigieux, de par leur ancienneté et leur architecture, sont Trinity College, dont les ressources sont colossales, King’s College, bastion de l’économie keynésienne et dont la monumentale King’s College Chapel possède un des plus fameux chœurs de l’Angleterre, St John’s College, rival de son voisin Trinity, et enfin Emmanuel College, plus modeste mais réputé pour la qualité des travaux académiques de ses étudiants.

À la rentrée scolaire 2015, à la suite d’une donation de la fondation légo, sera intégré au cursus de la prestigieuse université, un cours sur le jeu dans l’éducation.

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :