Dante’s Inferno / Purgatory’s Circle

(l’Enfer de Dante / le cercle du Purgatoire)
Dante’s Inferno
Cité dans The Convalescent :
“Scream until the war is over
And Dante’s Inferno slides into dismorphia
So scream until the war is over”
Purgatory’s Circle
Cité dans Yes :
“I ‘T’ them, 24:7, all year long
Purgatory’s circle, drowning here
Someone will always say yes”
et dans Dead Trees And Traffic Islands :
“Is this, is this my defeat
This purgatory for beginners
Dead trees and traffic islands”

L’Enfer et le Purgatoire sont la première et la seconde partie du poème La Divine Comédie (Divina Comedia) écrit par le poète italien Dante Alighieri (1265-1321) qui raconte le voyage de Dante vers Dieu et qui est composé de l’Inferno (l’Enfer), le Purgatorio (le Purgatoire) et le Paradiso (le Paradis). L’intrigue de la Divine Comédie est ainsi très simple : c’est la narration du voyage de Dante vers la rédemption.


Le Purgatoire de Dante est une haute île-montagne, seule terre présente dans l’hémisphère sud, à l’exact antipode de Jérusalem. Sur les plus basses pentes escarpées se trouve l’Antipurgatoire où les âmes dont la pénitence a été, pour quelque raison, retardée dans la vie et dont la purification est aujourd’hui retardée. Au-dessus de cela se trouve le Purgatoire, endroit de purification active qui est constitué de sept terraces entourant la montagne et s’élevant l’une au-dessus de l’autre, reliées par des escaliers taillés dans la pierre.

Sur ces terraces sont purgés les sept péchés capitaux par la pénitence des âmes qui ont été assillies par eux. Au sommet du mont se trouve le jardin d’Eden, ou paradis sur terre, d’où les âmes repanties montent au ciel.


Dans l’Enfer, Dante part du niveau du sol et descend les échellons, il traverse la Terre et l’Enfer et se retrouve au pied du Mont Purgatoire de l’autre côté. On pense généralement que l’Enfer est la meilleure et plus intéressante partie. Dieu est presque totalement absent, et Dante, pas excessivement contraint par la piété, a eu envie de rendre l’Enfer coloré et vivant, ce qui n’est pas nécessairement le cas du Paradis.


L’Enfer commence quand Dante, au milieu de sa vie, est perdu dans un bois sombre métaphorique qu’est le péché. Il voit une colline baignée de soleil mais est incapable de la gravir parce que trois bêtes sauvages l’effrayent (elles symbolisent différents péchés). Heureusement, il rencontre ensuite l’esprit du poète épique latin Virgile qui se dit envoyé par Béatrice pour le mener au salut. (Béatrice était l’esprit d’une femme que Dante aimait énormément et qui était morte quelques années auparavant.)

Dante et Virgile traverse d’abord le vestibule des lâches où les esprits neutres qui n’étaient ni bons ni mauvais sont laissés à se lamenter sur le fait que ni les cieux, ni les enfers ne les accepteront. Puis ils sont arrivés à l’Achéron, fleuve de l’Enfer, où le passeur Charon transporte les âmes damnées vers l’Enfer.

Un tremblement de terre a fait s’évanouir Dante et lorsqu’il se réveille, ils se trouvent dans le premier cercle de l’Enfer, le Limbe. Dans le Limbe se trouvent les non-Chrétiens vertueux : les Grecs ancients ainsi que les héros et philosophes romains, etc.

Ils sont passés dans le second cercle, où le démon Minos jugeait les pêcheurs et leur donnait leur place en Enfer. Dans le second cercle, les luxurieux sont punis en ayant leurs esprits balayés d’un vent incessant.

Puis le troisième cercle, où les gloutons étaient punis. Le troisième cercle abrite aussi les prostituées, les flatteurs et les diseurs de bonne aventure. Les gloutons devaient se coucher dans la boue et subir une pluie de saleté et d’excrément. C’est probablement le cercle auquel le vers dans Yes se réfère, parce que Yes parle de la prostitution (du soi).

Dans le quatrième cercle, ils ont dû rencontrer le démon Pluton qui glorifiait Satan. C’est ici que les avares et les prodigieux roulaient continuellement des poids dans des directions opposées, se réprimandant chacuns pour leurs péchés. Ils sont arrivés au Styx, le cinquième cercle, où les colériques et les rancuniers étaient tourmentés. Les rancuniers étaient plongés dans les eaux du Styx et étouffaiennt et se noyaient dans la vase. Celui-ci aussi pourrait être le cercle auquel Yes se réfère, parce que le vers parle de se noyer.

Ils sont arrivés ensuite au pied du mur de la cité de Dité, mais les anges déchus à l’intérieur leur barraient la route. Heureusement, un messager des cieux est venu les aider et leur a ouvert les portes, avant de repartir.

Le sixième cercle retenaient les hérétiques, qui étaient emprisonnés dans des tombes brûlantes.

Ils sont arrivés dans une vallée malodorante. Prenant un moment pour s’habituer à l’odeur, Virgile a expliqué à Dante la structure de l’Enfer. Il est en forme de cône et est constitué de cercles de plus en plus rétrécis. À Dité, ils ont vu les châtiments des violents, des fraudeurs et des traites.

Ils ont rencontré le Minotaure dans le premier giron du septième cercle ainsi qu’un groupe de centaures qui décochaient des flèches sur les pêcheurs qui essayaient de s’échapper. Le premier giron était constitué des violents contre leur prochain : les tyrans et les meurtriers.

Dans le deuxième giron, ils ont trouvé une forêt de harpies. C’était des suicidés. Ils ont été interrompus par deux âmes qui couraient dans la forêt, chassés par deux chiennes. C’était ceux qui avaient été violents contre eux-mêmes : ceux qui avaient dilapidé leurs biens.

Dans le troisième giron se trouvaient les violents contre Dieu : les blasphémateurs, les sodomites et les usuriers.

Virgile a appelé le monstre Géryon, qui symbolisait la fraude, depuis le huitième cercle alors que Dante parlait à des usuriers. Géryon a emmené Dante et Virgile vers les terribles noirceurs du huitième cercle. Le huitième cercle s’appelait Malebolge et était formé de dix différents bolges dans lequel différents fraudeurs étaient punis.

Un fort coup de clairon a effrayé Dante alors qu’il se dirigeait vers le neuvième cercle. Ce qu’il pensait être une cité avec des tours s’est révélé être un groupe de géants, dont Nemrod et ceux qui s’étaient rebellés contre les Olympiens. Un géant relativement sans reproche a aidé Dante et Virgile à aller au fond du neuvième cercle.

Richey Edwards avait le plan du neuvième cercle tatoué sur son bras gauche.

Dans la première subdivision du neuvième cercle, Dante a vu des pécheurs gelés dans la glace (le cercle était un lac gelé). C’était les traites envers leurs parents.

La deuxième subdivision, où les pécheurs étaient enfoncés plus profondément dans la glace, retenait les traites envers leurs patries.

Dante a parlé avec d’autres pécheurs dans la troisième subdivision qui avaient assassiné leurs hôtes.

Dans la quatrième subdivision, les traites envers leurs bienfaiteurs étaient complètement recouverts de glace.

Finalement, au fond de l’enfer, Dante a vu la gigantesque silhouette de Lucifer, qui broyait Judas, Brutus et Cassius la tête la première dans ses trois gueules. Virgile et Dante ont grimpé sur Lucifer jusqu’au centre de la Terre et en sont ressortis de l’autre côté dans l’hémisphère sud.

Advertisements
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :