“Twelve voices were shouting in anger, and they were all alike. No question, now, what had happened to the faces of the pigs. The creatures outside looked from pig to man, and from man to pig, and from pig to man again: but already it was impossible to say which was which.”

George Orwell (1903-1950) – Pochette de Revol

Extrait du livre de Orwell la Ferme des animaux.

Traduction française :

“Douze voix coléreuses criaient et elles étaient toutes les mêmes. Il n’y avait plus maintenant à se faire de questions sur les traits altérés des cochons. Dehors, les yeux des animaux allaient du cochon à l’homme et de l’homme au cochon, et de nouveau du cochon à l’homme; mais déjà il était impossible de distinguer l’un de l’autre”.

George Orwell était le pseudonyme de l’écrivain anglais Eric Arthur Blair qui est connu pour ses romans 1984 et la Ferme des animaux.

Voir George Orwell [Auteurs + Personnes] pour une biographie complète.

Cette citation est extrait de la fin de la Ferme des animaux dans laquelle les cochons qui s’étaient mis sur deux pattes pour lutter pour les droits des animaux, concluent un pacte avec les fermiers afin de supprimer les autres animaux. cela symbolise la manière dont le pouvoir est corrompu. On peut tirer beaucoup de parallèles avec Staline.

VOIR AUSSI :

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :