Nirvana

Repris deux fois par les Manics

Nirvana était un groupe de rock américain formé en 1987 à Aberdeen (État de Washington), par le chanteur-guitariste Kurt Cobain et le bassiste Krist Novoselic. Le groupe a connu une succession de batteurs, le dernier et plus important d’entre eux ayant été Dave Grohl, qui a rejoint le groupe en 1990.

Avec le single Smells Like Teen Spirit tiré de son second album, Nevermind (1991), Nirvana est devenu mondialement populaire et a mis en lumière un sous-genre du rock alternatif appelé le “grunge”, composé de nombreux groupes de Seattle comme Alice in Chains, Pearl Jam et Soundgarden. Leur succès a fait du rock alternatif le genre musical dominant sur les radios et chaînes de télévision musicales aux États-Unis durant la première moitié des années 1990. Kurt Cobain était alors considéré comme le “porte-parole de toute une génération” et Nirvana comme le groupe emblèmatique de la “Génération X”. Cobain n’était pas à l’aise avec toute cette attention et a focalisé son attention sur la musique du groupe, pensant que le message du groupe et sa vision artistique avaient été mal interprétés par le public. Il a défié alors l’audience du groupe avec son troisième album studio : In Utero (1993).

La courte existence de Nirvana a pris fin avec la mort de Kurt Cobain en avril 1994, mais la popularité du groupe perdurera dans les années qui ont suivi. En 2002, You Know You’re Right, une démo inachevée du groupe datant de la dernière session d’enregistrement, s’est placé en tête des listes d’écoute des radios partout dans le monde. Depuis ses débuts, le groupe a vendu plus de 50 millions de disques à travers le monde, dont 25 millions aux seuls États-Unis. Nirvana est souvent considéré comme l’un des groupes les plus populaires et les plus importants de ces 20 dernières années.

Les origines du groupe Nirvana se situent à Aberdeen dans l’État de Washington vers 1985 sous le premier nom de Fecal Matter. Ses premiers membres sont Kurt Cobain (guitare et voix), Dale Crover (également batteur des Melvins, ici à la basse) et Dave Foster à la batterie. Ils enregistrent une démo fin 1985 et le groupe se dissout rapidement. Par la suite, Kurt Cobain rejoint par son ami Krist Novoselic à la basse fonde plusieurs groupes éphémères avec différents batteurs dont Dale Crover qui joue sur la plupart de leurs premières démos.

Le groupe finit par prendre le nom définitif de Nirvana, avec Chad Channing à la batterie. Ils assurent plusieurs concerts et enregistrent diverses démos. Cependant, Kurt Cobain n’est pas satisfait de la façon dont joue Channing : le 30 octobre 1988, il détruit sa première guitare. Par la suite, et selon les mots de Kurt Cobain, détruire les instruments apportait satisfaction, climax. Casser les équipements musicaux constituait aussi, pour le groupe, une solution facile pour ne pas avoir à faire de rappel à la fin des concerts. Après l’enregistrement de Bleach, Channing sera remplacé par Dave Grohl.

Kurt Cobain reste néanmoins le leader incontesté du groupe, fortement influencé par des groupes de rock indépendant tels Sonic Youth, les Pixies ou les Melvins, mais aussi les Stooges ou Led Zeppelin.

Dans sa dernière période, le groupe a également inclus Pat Smear (guitare), pour le show télévisé (Saturday Night Live) de Nirvana le 26 septembre 1993. Cobain l’a recruté comme second guitariste afin de mieux se concentrer sur les parties vocales. Smear a été guitariste de The Germs, reconnu dans le milieu underground, ce qui a motivé Cobain dans son choix et permis au groupe de travailler son étiquette punk.

En 1989, Nirvana sort l’album Bleach chez un label indépendant de Seattle (Sub Pop). Le titre Bleach a été trouvé par Kurt Cobain en voyant des affiches de prévention contre la drogue affichant “bleach your works” (nettoyez à l’eau de javel vos seringues), alors que le groupe effectuait une mini-tournée en Californie. Les ventes sont limitées mais l’album est reçu positivement par la critique. Il incarne à lui seul toute la noirceur et le nihilisme des débuts du mouvement grunge avec des rythmiques lourdes et puissantes, des riffs agressifs, une guitare apocalyptique et surtout la voix impressionnante de Kurt Cobain, mais le style est encore très proche du punk. Néanmoins il comprend une piste qui laisse entrevoir une facette plus acoustique du groupe : About a girl, qui se démarque du reste de l’album par sa douceur, et sera d’ailleurs interprétée lors de l’Unplugged MTV enregistré à New York.

Bien que n’ayant pas joué pour l’album, Jason Everman y est crédité comme deuxième guitariste pour le remercier d’avoir payé la location du studio d’enregistrement (606,17$ qui ne lui seront d’ailleurs jamais remboursés). C’est lui que l’on voit sur la droite de la jaquette. D’ailleurs la photo sur la pochette est de Tracy Marander, la petite amie de Kurt à l’époque. Everman a joué effectivement avec le groupe pendant sa première tournée américaine pour la promotion de Bleach, mais a quitté le groupe peu après.

Début 1990, le groupe entre en studio afin de préparer le successeur de Bleach. Pendant ces sessions d’enregistrement, Cobain et Novoselic s’aperçoivent que Chad Channing ne correspond pas au son qu’ils souhaitent pour le groupe. C’est alors que Buzz Osborne des Melvins leur présente Dave Grohl. Kurt est sous le charme de la frappe puissante de celui-ci et l’engage. Le trio se met à la recherche d’une major et signe chez Geffen Records après avoir été chaudement recommandé par Kim Gordon dont le groupe Sonic Youth a récemment rejoint le label.

Le 24 septembre 1991 sort le second album de Nirvana : Nevermind, au son métamorphosé par une production signée Butch Vig et Andy Wallace, plus punk rock que BleachNevermind est un événement majeur et assez inattendu de la scène musicale mondiale qui va entraîner une véritable folie médiatique autour des labels indépendants (surtout originaires de Seattle) et du grunge. Le label Sub Pop en tira une notoriété et une crédibilité immenses dans le monde du rock. Seattle deviendra le centre de la planète rock et tout ce qui aura un rapport de près ou de loin avec Seattle ou le grunge deviendra tout d’un coup au sommet de la branchitude. Dans le domaine musical, Alice in Chains, Pearl Jam, Meat Puppets, Soundgarden ou encore Chokebore, dont Kurt Cobain dira qu’il s’agissait du groupe qu’il estimait le plus, se sont retrouvés sur le devant de la scène dans le sillage royal de Nirvana. Même le cinéma avec le film Singles avec Matt Dillon et Bridget Fonda revendiquait alors son affiliation, avec un slogan sur l’affiche : Le 1er film grunge. Le titre phare de l’album Smells Like Teen Spirit passe en boucle sur MTV (au grand désespoir des membres du groupe) et devient un hymne encore aujourd’hui reconnaissable dès les premiers accords de guitare. Le morceau est même sacré “hymne d’une génération” – la génération X. La chanson sera classée 9ème parmi les 500 plus grandes chansons de tous les temps. Le clip qui met en scène le groupe dans le gymnase d’une école secondaire (à peu près l’équivalent du lycée en France) rend un hommage discret au groupe de hardcore américain Bad Brains.

Stimulé par le succès de ce premier single, Nevermind détrône Dangerous de Michael Jackson de la première place du Billboard en 1992. Actuellement celui-ci se serait écoulé à 27 millions d’exemplaires à travers le monde, dont plus de 10 millions rien qu’aux USA . Un succès incroyable pour un groupe issu de la scène underground de Seattle, qui place Cobain dans une situation difficile à gérer. Le groupe (et en particulier son leader) semble avoir des difficultés à assumer ce succès démesuré qui contredit l’idéal musical punk et indépendant dans lequel l’univers de Nirvana prend sa source. Kurt Cobain refusera même de jouer Smells Like Teen Spirit en concert par la suite, en contradiction du succès commercial.

Également, le groupe a été poursuivi en justice par Jaz Coleman, leader de Killing Joke, qui l’accusait d’avoir usurpé pour Come as you are, autre tube de l’album, le riff de son morceau Eighties. La ressemblance entre les deux riffs est effectivement saisissante (bien qu’on retrouve un riff similaire sur un titre du groupe anglais The Damned intitulé Life goes on) et révèle à tout le moins combien la musique de Killing Joke a pu inspirer Kurt Cobain . Lequel d’ailleurs ne cachait pas ses influences, et reconnaissait bien volontiers que l’hymne Smells Like Teen Spirit lui-même avait été inspiré d’un morceau des Pixies, un groupe qui eût une influence majeure dans la composition des chansons de Cobain, avec des passages calmes suivis d’explosions de décibels.

En 1992 sort Incesticide, une compilation de faces B des singles sortis chez Sub Pop et des premières démos du groupe. Nirvana refusera de faire la promotion de cet album édité sans son aval. Il contient néanmoins des titres populaires, comme Sliver ou Aneurysm, ainsi que plusieurs reprises de groupes peu connus, comme The Vaselines. Pour la première fois, la pochette de l’album sera illustrée par une création artistique originale de Kurt Cobain. Sur le squelette de l’album, on peut voir cunt, qui veut dire “vulve”. C’était voulu, puisque Kurt a lui-même montré le mot dans son dessin.

En 1993 sort In Utero, album volontairement plus délicat d’écoute et moins dirigé vers le grand public, produit par Steve Albini. Le disque obtient cependant un grand succès critique et commercial, au grand dam de Kurt Cobain qui ne rêve que de pouvoir retourner dans l’anonymat. Toutefois malgré le succès du single Heart-Shaped Box, l’album n’atteignit pas les chiffres de vente de Nevermind. Un autre single, Rape Me (“viole-moi”), a créé un petit scandale, s’attirant les foudres de groupes féministes. Cobain, se proclamant lui-même féministe, a affirmé pourtant que la chanson se voulait en réalité opposée au viol. Cette chanson est souvent interprétée comme la dénonciation du viol de sa vie privée par Cobain, cependant cette interprétation semble incorrecte car Nirvana a joué cette chanson en concert avant la sortie de Nevermind, ce qui montre qu’elle est antérieure à la célébrité du groupe. Il semblerait que c’est en fait une chanson écrite après qu’un fan de Nirvana a violé une fille en lui marmonant les paroles de Polly. Aux États-Unis, le titre a été changé en Waif Me pour les magasins K-Mart, et l’arrière de la jaquette du CD a été un peu modifiée. Selon le directeur des magasins Wall Mart, propriétaire de K-Mart, le titre “rape me” ainsi que la photo de fœtus à l’arrière de la pochette était contraire à l’image familiale que voulait développer ce magasin. Cette action d’imposer un changement de la forme du disque a été perçue par certains comme une forme de censure. La menthe pouliot (pennyroyal en anglais) dont il propose de boire une tasse dans la chanson Pennyroyal Tea à des propriétés abortives et une histoire particulière. Par ailleurs, la tournée In Utero aux États-Unis a débuté le 18 octobre 1993 pour s’achever le 8 janvier 1994, et a été suivie d’une tournée européenne interrompue à Munich le premier mars suite aux problèmes de santé de Cobain. Ce sera le dernier concert du groupe.

En novembre 1993, le groupe enregistre une session Unplugged (acoustique) dans les studios de MTV, qui deviendra un an plus tard un CD, dévoilant une toute autre face du groupe, la face acoustique, prouvant que Nirvana était plus qu’un groupe de rock violent. Dans ce live, Nirvana fait un duo avec le groupe Meat Puppets, reprenant trois de leurs titres : PlateauOh Me et Lake of Fire. Le groupe reprend aussi une chanson des Vaselines (Jesus wants me for a sunbeam – renommé Jesus doesn’t want me for a sunbeam) et un morceau de Leadbelly (Where did You sleep last night?)The man who sold the World, une reprise de David Bowie a aussi largement contribué à la renommée du groupe.

Cependant, pour des raisons évidentes, Nirvana a utilisé des amplis durant cette session. Cobain a utilisé même deux pédales d’effets (une Electro-Harmonix Small Clone dans Come As You Are et une Boss Turbo Distortion DS-2­ dans The Man Who Sold The World).

Le décès de Kurt Cobain le 5 avril 1994 mettra fin à l’aventure Nirvana. Sa disparition sera l’objet de vives interrogations et de nombreux fans préféreront croire à un assassinat (commis par sa compagne Courtney Love, chanteuse du groupe Hole) qu’à un suicide. Ce qui, malgré beaucoup de faits troublants, n’a jamais été prouvé, les deux parties exposant quelques fois des “preuves” inexistantes ou inexactes pour étayer leurs propos. Le groupe parlait déjà depuis quelque temps de la fin de leur carrière musicale, mais tout le monde l’aurait voulue moins tragique. Le décès de Kurt Cobain est survenu après une tournée européenne interrompue par lui-même, ne supportant plus le public et les médias.

Le live posthume From The Muddy Banks Of The Wishkah est sorti en 1996. Très violent, beaucoup plus grunge que le précédent live, cet album fait contrepoids au MTV Unplugged qui montrait une image beaucoup plus calme du groupe.

En 2002, neuf ans après In Utero, le premier best of du groupe paraît. Élevé au rang de mythe au cours des années, le groupe a conservé une grande notoriété et reste une importante source de revenus pour les possesseurs des droits. La sortie de ce best of est fortement critiquée par les fans et même par les journalistes, qui voient dans cette compilation une trahison des idéaux du groupe et une simple instrumentalisation du mythe à des fins commerciales. Intitulé très simplement Nirvana, ce disque présente une piste jusque là inédite : You know you’re right (qui s’appelait On the moutain et qui avait déjà été chanté live par Nirvana et Hole en version acoustique), dernière chanson enregistrée par le groupe au début du mois de février 1994.

En novembre 2004 est sorti un coffret en édition limitée nommé With The Lights Out chez Geffen. Le titre fait référence aux paroles de la chanson Smells Like Teen Spirit : “with the lights out, it’s less dangerous”. La sortie de ce coffret est un événement pour les fans du groupe. Depuis la disparition du groupe la rumeur de la sortie d’une “Nirvana Box” avait été entretenue : les fans attendaient un coffret regroupant les inédits de Nirvana mais dont la publication étaient ralentie par des conflits entre les anciens membres du groupe et Courtney Love, la veuve du chanteur. Dans ces CD, on retrouve des reprises de groupes comme Led Zeppelin (Heartbreaker et Moby Dick), Leadbelly (Grey GrooseThey Hung him on a Cross et Where did You sleep Last Night ?), Vaselines (Jesus doesn’t want me for a sunbeam), Velvet Underground (Here she comes now) ou Wipers (D-7 et Return of the Rat)

Ce coffret comprend quatre disques : trois CD audio comportent des enregistrements jamais sortis ; des faces B, des extraits de performances et des chansons inédites et un DVD regroupe différents lives du groupe. D’autre part, un best-of réunissant quelques titres de ce coffret (choisis par Frances Bean Cobain, la fille du couple Kurt Cobain-Courtney Love) est sorti en 2005 ; Sliver : The Best Of The Box. Ce CD inclut aussi trois titres qui étaient jusqu’alors inédits : Spank Thru qui est le premier titre disponible de Fecal Matter (cf. Naissance du groupe), une version du titre Sappy enregistré en 1990 ainsi qu’une version de Come As You Are enregistrée en 1991. Puis en 2006 Dave Grohl et Krist Novoselic ont ajouté les images d’un concert à Amsterdam à celles de la cassette VHS déjà sortie, Live! Tonight! Sold! Out! et ont édité le tout sur DVD pour la première fois.

Le 2 novembre 2009 est sortie en CD/DVD le fameux concert de Reading 92 et le CD remasterisé de Bleach (+ un cd live inédit) pour les 20 ans de ce premier album.

Après la séparation de Nirvana, Dave Grohl formera le groupe Foo Fighters, où il tiendra le rôle de chanteur-guitariste, et multipliera les collaborations avec d’autres groupes tels que la batterie des Queens Of The Stone Age, Nine Inch Nails, Killing Joke ou encore Mc Cartney en live, en studio de Tenacious D, groupe de Jack Black (présent dans le clip de Learn to Fly des Foo Fighters), un duo avec Lemmy Kilmister de Motörhead, dans le cadre du side-project métal de Dave : Probot ou l’intégralité du second album Juliette Lewis, Four On The Floor. Actuellement, il joue en tant que batteur dans le groupe Them Crooked Vultures, accompagné par John Paul Jones, bassiste de Led Zeppelin et Josh Homme, chanteur-guitariste de Queens of the Stone Age.

Krist Novoselic, quant à lui, s’écartera du monde de la musique pour n’y revenir qu’en 1997 pour former avec la chanteuse vénézuélienne Yve Las Vegas le groupe Sweet 75, groupe de pop-country très éloigné du son de Nirvana. Le groupe s’est séparé après l’échec de leur album. En 2003, Krist monte le groupe Eyes Adrift avec Bud Gaugh (l’ancien batteur de Sublime), qui suivra le même chemin que son prédécesseur, et qui se séparera en 2003, après un seul et unique album. Krist a désormais pour projet de se lancer dans la politique (Il avait envisagé de se présenter au poste de vice-gouverneur de l’État de Washington en 2004). Krist joue de la basse sur l’album Fight du groupe Flipper sorti en 2009.

VOIR AUSSI :

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :