Apollo 440

Ont produit des remixes des Manics sous le nom Stealth Sonic Orchestra

Apollo 440 (connu aussi sous le nom de Apollo Four Forty or @440) est un groupe anglais formé à Liverpool en 1990. Apollo 440 ont écrit, enregistré et produit quatre albums, collaboré avec et produit d’autres artistes et remixé sous le nom de Apollo 440 et comme alter-ego ambient Stealth Sonic Orchestra, et créé de la musique pour les films, la télévision, la publicité et les multimédias. Durant leurs onze ans chez Sony, de 1993 à 2004, ils ont engrangé 11 singles dans le Top 40 britannique avec trois Top 10 et se sont placés dans les charts de part le monde.

Le nom vient du dieu grec Apollon et la fréquence de ton de concert – la note La à 440 hertz, souvent notée “A440”, et le sampleur/séquencer de Sequential Circuits, le Studio 440. Ils ont changé l’écriture de leur nom de Apollo 440 en Apollo Four Forty en 1996, bien qu’ils y soient revenus pour leur dernier album.

En date, les remixes d’Apollo se décomptent à une soixantaine – de U2 au début des années 1990 à Puff Daddy/Jimmy Page et Ennio Morricone une décennie plus tard. La version d’Apollo de Addicted To Bass de Puretone a été sorti en single et a été un tube en 2002. Parmi leurs remixes Stealth Sonic Orchestra, on trouve une série de singles des Manics.

Apollo 440 a été formé par les frères Trevor et Howard Gray avec les autres liverpudliens Noko et James Gardner, bien que Gardner soit parti après l’enregistrement du premier album. Tous les membres chantent et ajoutent une profusion de samples, et de sons basés sur l’électronique et l’informatique.

Après s’être installés dans le quartier londonien de Camden, Apollo 440 a enregistré leur premier album, Millennium Fever et l’ont sorti en 1994 sur leur propre label Stealth Sonic Recordings (distribué par Epic Records). Ils ont envahi avec succès à la fois les charts et les dancefloors avec leur combinaison de rock, techno et d’ambient.

Le groupe était principalement connu pour ses remixes jusqu’à la sortie de Liquid Cool au Royaume Uni. Cependant, ce n’est qu’avec le succès des singles Krupa et Ain’t Talkin’ ’bout Dub que leurs propres disques ont attiré l’attention internationale – particulièrement le deuxième single a contribué grandement à pousser Apollo 440 sous les feux de la rampe.

En 2007, le groupe a fait un concert hommage au regretté chanteur Billy Mackenzie.

Le cinquième album de Apollo 440, The Future’s What It Used To Be, doit sortir en téléchargement en 2011.

Les collaborateurs depuis les années ont inclus Jeff Beck, Jean-Michel Jarre, Billy Mackenzie, Ian McCulloch et Hotei.

Le groupe vit actuellement dans le quartier londonien de Islington, ayant encore une fois déplacé ses quartiers généraux (nommés affectueusement “Apollo Control”).

L’album Millennium Fever est un hommage au postmoderniste français Jean Baudrillard. Le titre et la pochette de l’album Dude Descending a Staircase sont des parodies de Nu descendant un escalier n°2 de Marcel Duchamp.

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :