“The furies are at home in the mirror; it is their address. Even the clearest water, if deep enough can drown. Never think to surprise them. Your face approaching ever so friendly is the white flag they ignore. There is no truce with the furies. A mirror’s temperature is always at zero. It is ice in the veins. Its camera is an X-ray. It is a chalice held out to you in silent communion, where gaspingly you partake of a shifting identity never your own.”

R.S. Thomas (1913-2000) – Pochette de This Is My Truth Tell Me Yours et projeté sur scène durant la tournée This Is My Truth Tell Me Yours, également cité en partie sur une setlist de la tournée Past/Present/Future
Extrait du poème de Thomas Reflections, qui a été publié dans No Truce With The Furies (Bloodaxe Books, 1995)

Ronald Stuart Thomas (29 mars 1913 – 25 septembre 2000) (publié sous le nom de R.S. Thomas) était un poète gallois et pasteur anglican, noté pour son nationalisme, sa spiritualité et son profond dégoût de l’anglicisation du Pays de Galles.

Voir la rubrique Personnes pour une biographie plus complète.

VOIR AUSSI :

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :