Applaudissements

Mineurs gallois – Let Robeson Sing

À la fin de Let Robeson Sing, on entend des gens applaudir. Ces gens sont des mineurs gallois qui applaudissent Paul Robeson après qu’il leur ait chanté l’hymne national gallois par téléphone en 1952. Il voulait l’interprêter en direct, mais ne pouvait pas venir en Grande Bretagne parce que Joseph McCarthy, dans sa chasse aux sorcières contre les Communistes, lui avait retiré en 1950. Ce geste de rancune a été unanimement condamné. En 1958, le gouvernement américain lui a finalement rendu son passeport, fait auquel la ligne “pas de passeport jusqu’en 1958” dans Let Robeson Sing fait référence.

VOIR AUSSI :

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :