Groundhog Days

Disponible sur :

  • Ocean Spray [single]
  • National Treasures – The Complete Singles

Paroles de : Nick Jones
Musique de : James Dean Bradfield/Sean Moore

* * *

Waking up again
To the same old thing
To the same old songs
To the same old pain

Cocooned in this world
Where every single thing hurts
Bones broken up inside
Look at the boredom in my eyes

We talk the same
We are the same
We just can’t walk anymore

We love these days
These Groundhog Days
We just don’t feel like before

I felt the sunset overland
And it made me fight again
But tomorrow came to quick
And I went back to bed again

Cocooned in this world
Where every single thing hurts
Bones broken up inside
Look at the boredom in my eyes

We talk the same
We are the same
We just can’t walk anymore

We love these days
These Groundhog Days
We just don’t feel like before
Like before

Is this what you do with eternity
I killed myself so many times I don’t even exist any more
So I surrender to impulse but still so numb
So make some time
So make some time
Wake up feeling like a Messiah
Totally fucked five minutes later
My body a temple falling to pieces
Chocolate or Coke, my needs are artificial
Unintentional, forsaken for what
All in search of our personal gods

Anymore
These Groundhog Days
Like before

Waking up again
To the same old thing
To the same old songs
To the same old pain

* * *

Des jours sans fin

Se réveiller encore
Avec la même bonne vieille chose
Avec les mêmes bonnes vieilles chansons
Avec la même bonne vieille douleur

Bien protégé dans ce cocon de monde
Où tout blesse
Les os cassés à l’intérieur
Regarde l’ennui dans mes yeux

Nous disons la même chose
Nous sommes la même chose
Nous ne pouvons tout simplement plus marcher

Nous aimons ces jours
Ces jours sans fin
Nous nous ne sentons plus comme avant

J’ai senti le coucher de soleil sur la terre
Et cela m’a donné envie de me battre encore
Mais demain est rapidement venu
Et je suis retourné au lit

Bien protégé dans ce cocon de monde
Où tout blesse
Les os cassés à l’intérieur
Regarde l’ennui dans mes yeux

Nous disons la même chose
Nous sommes la même chose
Nous ne pouvons tout simplement plus marcher

Nous aimons ces jours
Ces jours sans fin
Nous nous ne sentons plus comme avant
Comme avant

Est-ce cela que l’on fait avec l’éternité
Je me suis tué tant de fois que je n’existe plus
Alors je capitule à l’impulsion mais toujours si engourdi
Alors gagne du temps
Alors gagne du temps
Je me réveille me sentant comme un Messie
Totalement naze cinq minutes plus tard
Mon corps un temple qui tombe en ruines
Du chocolat ou du Coca, mes besoins sont artificiels
Involontaire, abandonné pour quoi
Tout cela à la recherche de nos dieux personnels

Plus jamais
Ces jours sans fin
Comme avant

Se réveiller encore
Avec la même bonne vieille chose
Avec les mêmes bonnes vieilles chansons
Avec la même bonne vieille douleur

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :