John Arden

ardenjohnJohn Arden (26 octobre 1930 – 28 mars 2012) était un dramaturge anglais marxiste qui, à sa mort, a été loué comme “l’un des dramaturges britanniques les plus importants de la fin des années 1950, début des années 1960”.

Né à Barnsley, fils du directeur d’une usine de verre, il a reçu son éducation à la Sedbergh School dans le Cumbria, au King’s College de Cambridge et à l’Edinburgh College of Art, où il a étudié l’architecture. Il a d’abord gagné de l’attention critique pour la pièce radiophonique The Life of Man en 1956 peu après avoir fini ses études.

Arden était à l’origine associé à l’English Stage Company du Royal Court Theatre de Londres. Sa pièce de 1959, la Danse du serpent Musgrave, dans laquelle quatre déserteurs de l’armée arrivent dans une ville minière du Nord pour exiger une punition pour un geste de violence coloniale, est considérée comme sa meilleure. Son œuvre a été influencée par Bertolt Brecht et le théâtre épique. Ses autres pièces incluent Vous vivez comme des porcsl’Âne de l’hospice et Armstrong’s Last Goodnight, cette dernière a été jouée au Chichester Festival de 1963 par le National Theatre après qu’elle ait été rejetée par la Royal Court. Sa pièce radiophonique de 1978, Pearl, a été considérée dans un sondage du Guardian être l’une des meilleures.

Il a également écrit plusieurs romans, dont Silence Among the Weapons, qui a été nommé pour le Booker Prize de 1982, et Books of Bale, à propos de l’apologiste protestant Jean Bale. Il était membre de la Royal Society of Literature.

Avec sa femme et co-auteur Margaretta D’Arcy, il a manifesté à la première de la représentation par la RSC de sa pièce arthurienne The Island of the Mighty, parce qu’ils pensaient que la production était pro-impérialiste, et ils ont écrit plusieurs pièces ensemble qui critiquaient beaucoup la présence britannique en Irlande, où lui et D’Arcy vivaient depuis 1971. En 1961, il a été un des membres fondateurs du Committee of 100 anti-nucléaire, et il a aussi présidé l’hebdomadaire pacifiste Peace News. En Irlande, il a été un moment membre du Sinn Féin. Il défendait les libertés civiles, et s’opposait à la législation anti-terreur, comme le prouve sa pièce radiophonique de 2007, The Scam.

Il a été élu au Aosdána en 2011 avant de décéder à Galway en 2012. Il a été veillé dans un cercueil en osier.

Advertisements
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :