Western Mail – 25 octobre 2004 : Les Manics mettent la puissance de la politique dans la pop

Les Manic Street Preachers ont prouvé hier que la chanson politique est belle et bien vivante.

Alors que les non-spécialistes pourraient croire que les charts ne sont que le domaine de boys-bands qui chantent sur des béguins d’adolescents et de la dance aux rythmes débilisants et ridiculement rapides, le groupe de Blackwood a apporté le retour de la chanson intelligente dans le top 10.

Le groupe est entré dans les charts à la deuxième place avec leur single The Love Of Richard Nixon – hommage à l’ancien président américain disgracié, extrait de leur dernier album, Lifeblood.

Il a été décrit comme une sournoise tentative de placer un commentaire politique sophistiqué dans les charts, mais la dernière chanson des Manics se révèle être un tube.

Lors de la promotion du single, le bassiste Nicky Wire a déclaré : “J’ai toujours été fasciné par lui (Nixon) de toute façon à cause de sa haine aveugle des gens. Il était paranoïaque sur tout. C’est purement une chanson d’amour.

“Bill Clinton était président lors du génocide au Rwanda – c’est bien pire que tout ce qu’a fait Nixon, et pourtant il peut dîner avec U2 et tout le monde pense qu’il est génial.

“Certaines des choses que Nixon a faites, comme faire tomber les barrières avec la Chine – il va être sali pour toujours par le Watergate mais il a fait de bonnes choses.

“Je suppose que je ressens simplement une empathie pour les mégalomaniaques paranoïaques”.

Janis McNair, du Centre Universitaire de Glasgow Caladonian pour la Chanson Politique, dit que bien qu’il y ait eu une tendance vers la banalisation de la pop, il y a une montée de musique pop politique jouée à la radio.

Elle dit : “Le groupe de hip-hop américain Black Eyed Peas, par exemple, a été au sommet des charts britanniques en automne dernier avec leur ballade pacifique Where Is The Love.

“La chanson se concentre sur la montée du conflit mondial à la suite des attaques du 11 septembre sur les États-Unis. Je considérerais cela comme un coup significatif.

“Prince a également sorti un clip vidéo controversé décrivant la discrimination des Américains Arabes pour accompagner la sortie de sa nouvelle chanson, Cinnamon Girl.

“Le clip décrit une fille américaine arabe qui se fait exploser dans un terminal d’aéroport bondé qui semble être situé sur le sol américain.

“La chanson fait tort à la tension raciale post 11 septembre aux États-Unis : Cinnamon girl mixed heritage / Never knew the meaning of color lines / 9/11 turned that all around / When she got accused of this crime – La file de Cinnamon aux héritages métissés / N’a jamais connu le sens des lignes de couleur / Le 11 septembre a tout retourné / Quand elle a été accusée de ce crime

Mme McNair a ajouté : “Les chansons politiques ont couvert une grande étendue de problèmes des droits des ouvriers aux droits civils, le nationalisme, les mouvements de paix et le féminisme.

“Plus récemment, les chansons politiques ont touché des sujets comme l’anti-mondialisation, la chute du géant de l’énergie Enron et la guerre de la terreur”.

Huw Stephens, animateur sur Radio One, a dit : “Je pense que c’est un excellent single, c’est un grand single de retour et je pense que même s’il possède un message politique, comme beaucoup de chansons des Manics, on n’a pas besoin de comprendre à fond ce dont parle les paroles.

“Il nous fait réfléchir et vous donne envie de découvrir qui est Richard Nixon. Tout groupe qui réussi à avoir autant de succès avec un tel single est une bonne chose je pense”.

Aled Blake

Traduction – 5 décembre 2004

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :