The Belfast Telegraph – 31 octobre 2004 : Sereins Manics

Manic Street Preachers – Lifeblood (Sony) : Les Manics se sont probablement libérés de tous leurs fans à part les plus dévoués avec leur dernier album, le sombre et punky Know Your Enemy.

Ce n’est pas une surprise alors si celui-ci vire à l’autre extrême et est leur album le plus accessible – ils sont pop pour de bon.

Chacune des 12 chansons pourrait être un single, et toutes sont sculptées et réalisées avec art pour les rendre tout de suite mémorables, pourtant avec assez de subtilité et de couches pour qu’on les écoute en boucle.

C’est aussi leur album à la rage la moins manifeste et à la sérénité et l’assurance les plus merveilleuses. Mais leur tendance perverse fait surface sur le premier single The Love Of Richard Nixon, certain d’ennuyer les arbitres du cool – maintenant, cela n’est-il pas vraiment cool ?

Neil McKay

Traduction – 5 décembre 2004

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :