Bobby Untitled

Disponible sur : I Killed The Zeitgeist [album]
Paroles et musique de : Nicky Wire

* * *

“The woods are lovely, dark and deep but I have promises to keep and miles to go before I sleep and miles to go before I sleep”

If someone could hold you now
If fate could play a different hand
All if all the broken hearts
Could be fixed not torn apart

Watching shadows on the wall
Some questions are impossible
And does God make a fool of us all
Watch the skies as sadness falls

Bits of me don’t exist anymore
I can’t replace what’s been and gone
Cars and bits of silhuettes
Buy some time and learn to dance

Time comes too soon for you
Memories left to date and bruise
No control we’re all at sea
In a world that’s dissappeared

Broken scremas can kill you dreams
I wish I knew more about your fears
And if I could your eyes i would kiss
And fill up your time with laziness

Lets declare an amnesty
Ambitions dead for all to sea
Shake your fists we’ve grown too fast
Help me love and hold me close
Twist and turn so wonderful
Break your bones I’m coming home

If someone could hold you now
If someone could hold you now
Hold you now

* * *

Bobby sans nom

“Les bois sont solitaires, sombres et profonds mais j’ai des promesses à tenir et des kilomètres à faire avant de dormir et des kilomètres à faire avant de dormir”

Si quelqu’un pouvait te serrer fort maintenant
Si le sort pouvait jouer un autre jeu
Si tous les cœurs brisés
Pouvaient être réparés, pas déchirés

Regardant des ombres sur le mur
Certaines questions sont impossibles
Et est-ce que Dieu se moque de nous tous
Regarde les cieux tandis que la tristesse tombe

Des bouts de moi n’existent plus
Je ne peux remplacer ce qui est parti
Des voitures et des bouts de silhouettes
Gagnent du temps et apprennent à danser

Le moment vient trop rapidement pour toi
Des souvenirs laissés à jaunir
Pas de contrôle, nous sommes en pleine mer
Dans un monde qui a disparu

Des cris brisés peuvent tuer tes rêves
J’aimerais en savoir plus sur tes peurs
Et si je pouvais, j’embrasserais tes yeux
Et je remplierais ton temps de fainéantise

Déclarons une amnistie
Les ambitions sont mortes pour tous ceux en mer
Secoue tes poings, nous avons grandi trop rapidement
Aide moi à aimer et tiens moi fort
Tourne et virevolte si merveilleusement
Casse tes os, je rentre à la maison

Si quelqu’un pourrait te serrer fort maintenant

Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :