Jack Lemmon

lemmonMentionné dans Rendition :
“Rendition, rendition
Blame it on the coalition
All the air miles that I’m missing
I wish we still had Jack Lemmon

John Uhler Lemmon III (8 février 1925 – 27 juin 2001), plus connu sous le nom de Jack Lemmon, était un acteur américain oscarisé deux fois.

Lemmon est né dans un ascenseur de Newton dans le Massachussetts, banlieue de Boston, où son père, John Uhler Lemmon Jr, était le président d’une société de beignets. Sa mère était Mildred Burgess Noel. Après être allé à la Phillips Academy et à Harvard, Lemmon a rejoint la Navy, a reçu un entrainement au tir sur le V-12 et a servi en tant que porte-étendard. Après son retour à la vie civile, il est devenu acteur professionnel, travaillant à la radio, à la télévision et sur Broadway.

Le début au cinéma de Lemmon était un grand rôle dans le film de 1949, The Lady Takes A Sailor, mais il n’a pas été remarqué avant son début officiel dans une Femme qui s’affiche de 1954 dans lequel il donne la réplique à Judy Holliday.

Il est devenu un des acteurs fétiches du réalisateur Billy Wilder, jouant dans ses films Certains l’aiment chaud (avec Marilyn Monroe), la Garçonnière, Irma la Douce, la Grande combine, Avanti!, Spéciale première et Buddy Buddy. Wilder pensait que Lemmon avait une tendance naturelle à en faire trop qui devait être tempérée ; la biographie de Wilder, Nobody’s Perfect, cite le réalisateur qui dit : “Lemmon, je le décrirais comme un marteau, un bon marteau et avec les marteaux, on doit tailler dans le gros”.

La même biographie de Billy Wilder cite Jack Lemmon qui dit : “Je suis particulièrement sensible aux rôles que je joue… si mon personnage a une dépression, je commençais à en avoir une”.

Lemmon a reçu l’Oscar du meilleur second rôle pour Permission jusqu’à l’aube (1955) et celui du meilleur acteur pour Sauvez le tigre (1973), c’est le premier acteur à faire ce doublé. Il a également été nommé pour la statuette du meilleur acteur dans le film controversé Porté disparu en 1982.

Le Jour du vin et des roses (1962) était l’un de ses rôles préférés. Il jouait Joe Clay, un jeune homme d’affaires alcoolique qui aimait s’amuser. Dans ce film, Lemmon a prononcé la réplique : “Je m’appelle Joe Clay et je suis alcoolique”. Trois décennies et demies plus tard, il a admis dans l’émission de télévision, Inside The Actors Studio, qu’il ne jouait pas quand il a prononcé cette réplique, qu’il était vraiment alcoolique dans la vraie vie.

Tout au long de sa carrière, Lemmon est souvent apparu dans des films aux côtés de l’acteur Walter Matthau. Ils deviendront l’un des duos les plus aimés de l’histoire du cinéma. Parmi leurs duos se trouvaient Felix Unger (Lemmon) et Oscar Madison (Matthau) dans le film de 1968, Drôle de couple. Ils ont aussi partagé l’affiche de la Grande combine, Spéciale première et Buddy Buddy. De plus, tous deux ont eu de petits rôles dans JFK, film d’Oliver Stone de 1991 (le seul film dans lequel ils ne partagent aucune scène). En 1993, le duo a refait équipe à l’affiche de les Grincheux. Le film a été un succès surprise, ce qui a valu aux deux acteurs une nouvelle génération de jeunes fans. Durant le reste de la décennie, ils partageront l’affiche de Out To Sea, les Grincheux 2 et le grandement éreinté Drôle de couple 2.

Aux Golden Globes de 1998, il a été nommé pour le “meilleur acteur dans un téléfilm” pour son rôle dans 12 Hommes en colère. Il a perdu face à Ving Rhames. Après avoir accepté la statuette, Rhames a demandé à Lemmon de monter sur scène et le lui a donné, à la grande stupéfaction du public. (La Hollywood Foreign Press Association, qui présente les Golden Globes, a décidé de fabriquer une seconde statuette pour l’envoyer à Rhames.)

Lemmon était l’un des acteurs les plus aimés d’Hollywood. On se souvient qu’il prenait du temps pour parler aux gens, comme l’acteur Kevin Spacey l’a rappelé lors d’un hommage. Alors qu’on le considérait déjà comme une légende, il a rencontré Spacey, alors adolescent, en coulisses après une performance au théâtre et lui a parlé de la poursuite d’une carrière d’acteur. Spacey travaillera plus tard avec Lemmon dans le film acclamé par la critique Glengarry (1992).

Lemmon s’est marié deux fois. Son fils, Chris Lemmon (né en 1954), qu’il a eu avec sa première épouse, l’actrice Cynthia Stone, est également acteur. Sa seconde femme était l’actrice Felicia Farr, avec qui il a eu une fille, Courtney, en 1966.

Jack Lemmon est décédé “d’un cancer métastasique de la vessie et du colon” (selon son acte de décès) le 27 juin 2001 à m’âge de 76 ans. Il se battait contre la maladie, de manière très privée, depuis deux ans quand il a perdu la bataille.

Il est enterré au Westwood Village Memorial Park Cemetery à Westwood, quartier de Los Angeles en Californie, où repose également Walter Matthau. Dans l’esprit typique de Jack Lemmon, on lit “Jack Lemmon – présent” sur son épitaphe. Après la mort de Matthau en 2000, Lemmon est apparu avec des amis et des proches de l’acteur dans une émission hommage de Larry King Live. Un an plus tard, une grande partie des mêmes personnes sont réapparues dans la même émission pour rendre hommage à Lemmon.

Lemmon est mentionné dans Rendition en tant que grand acteur américain, représentant, dans les termes de Nicky Wire, “l’Amérique que nous respections”. C’est en contraste avec l’Amérique de George W. Bush critiquée dans Rendition.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :