Measuring out life in coffee spoons

prufrockCité dans Love Letter To The Future :
“It always seems to start like this
Measuring out life in coffee spoons
Moving forward, stuck on dreams
Revisiting another day’s pain”

Vers extrait du poème de 1919 du poète américain/britannique T.S. Eliot, The Love Song Of J. Alfred Prufrock. Pour plus d’informations, voir J. Alfred Prufrock.

Une partie du texte original est comme suit :
“For I have known them all already, known them all:–
Have known the evenings, mornings, afternoons,
I have measured out my life with coffee spoons;
I know the voices dying with a dying fall
Beneath the music from a farther room.
So how should I presume?”

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :