Indian Summer (Single)

indiansummercd1.jpg

Nom : Indian Summer
Date de sortie : 1er octobre 2007
Formats : 2 CD, 45 tours
CD 2 titres :
Citation : “My most creative moment is the point zero” – Naoto Fukasawa [mal écrit “Naojo Fukasawa”]
Morceaux :

  1. Indian Summer
  2. Anorexic Rodin
indiansummercd2.jpg

CD maxi :
Citation : “It’s the mark of a very very young soul to try and fix the world” – Chuck Palahniuk
Morceaux :

  1. Indian Summer
  2. Heyday Of The Blood
  3. Foggy Eyes
  4. Lady Lazarus
indiansummer7inches.jpg

45 tours édition limitée :
Citation : “I like a look of agony because I know it’s true” – Emily Dickinson
Morceaux :

  1. Indian Summer
  2. You Know It’s Going To Hurt [Instrumentale]

Indian Summer est le quatrième single extrait du huitième album studio des ManicsSend Away The Tigers. Il a atteint la 22ème place des charts singles britanniques.


Contexte

Nicky Wire a mentionné à l’époque de la sortie de Autumnsong, que Indian Summer est un candidat fort pour le troisième single tiré de l’album, mais a été repoussé en faveur de Autumnsong.

Le 1er août 2007, le site officiel des Manics a rapporté que le groupe retournerait bientôt en studio afin d’enregistrer des faces B pour la sortie du single.

Dans une interview avec Lauren Laverne le 6 août 2007 sur BBC Radio 2, Wire a dit que James Dean Bradfield n’était pas certain de Indian Summer étant donné qu’il sonnait comme A Design For Life, ce à quoi Nicky a répliqué “eh bien alors mettons la sur l’album”.


Sortie

Il a atteint la 22ème place des charts singles britanniques, rompant une succession magnifique de 11 ans durant lesquels le groupe a réussi à faire rentrer tous leurs singles dans le Top 20 au Royaume-Uni, depuis A Design For Life en 1996 jusqu’à Indian Summer.

Comme tout ce qui était lié à Send Away The Tigers, la pochette est extraite du livre de photographies Monika Monster Future First Woman on Mars de Valerie Phillips.

Voici ce qu’a dit Nicky Wire des faces B juste avant la sortie du single : “Anorexic Rodin – guitares à la Randy Rhodes – batterie à la The Holy Bible – super bizarrerie punky – Heyday Of The Blood (préférée du groupe en ce moment) – très Who’s Next / Quadrophenia – une expérimentation utile pour l’avenir – Lady Lazarus – c’est C86 à nouveau – un ode à toutes les grandes poétesses – du Primal Scream des débuts avec une voix douce + un flot lyrique – puis une reprise des grands Beat Happening : Foggy Eyes. Un hommage pur et juste à un groupe qui était 100% indé. Et pour finir une autre instrumentale, You Know It’s Going To Hurt – batterie post-rock, guitares rock progressives, indications de la mesure très étranges – alors j’espère que vous aimerez. Comme la grande femme l’a dit : The way I see it, if you want the rainbow, then you have to put up with the rain – Dolly Parton”.

Lady Lazarus est chantée par Nicky Wire avec James Dean Bradfield aux chœurs.


Clip vidéo

Le clip a été réalisé par Patrick Jones, frère de Nicky Wire, et comportent des images du groupe filmé en super 8 ainsi que des images d’archive du groupe lorsqu’ils étaient enfants.

Source : Wikipedia, traduit de l’anglais
Dernière modification : 7 avril 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.