Lady Lazarus [Expressions]

lady lazarusCité dans Lady Lazarus

Lady Lazarus est un poème écrit par Sylvia Plath, inclus à l’origine dans le recueil publié à titre posthume, Ariel, et est généralement utilisé comme exemple de son style d’écriture. Plath décrit l’oppression de l’interlocuteur avec l’utilisation d’allusions et d’images à l’Allemagne nazie de la seconde guerre mondiale. Il est connu comme l’un de ses “poèmes de la Shoah”, avec Daddy et Mary’s Song. Elle développe une image allemande pour dénoter le nazisme et à tour de rôle, l’oppression. Elle représente cette connotation via les médecins du poème, en appelant le médecin Herr Doktor, parce qu’ils continue à la renvoyer vers la vie quand tout ce qu’elle veut, c’est finalement mourir. C’est la troisième fois que l’interlocuteur fait face à la mort. Elle l’affronte une fois tous les dix ans, la première étant un accident et la deuxième une tentative manquée de suicide. À la fin du poème, quand l’interlocuteur vit la renaissance non souhaitée, elle est représentée par l’image d’un phénix, qui est un oiseau mythique qui est connu pour brûler vivant et renaître de ses cendres. Cette décennie à venir sera différente pour l”interlocuteur parce qu’elle projette de “manger” les hommes, ou médecins, de manière à ce qu’ils ne puissent pas la ranimer la prochaine fois qu’elle affrontera la mort.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :