“The soul singer in the session band shredded to ribbons beneath the microphone stand”

oberst(“Le chanteur soul dans le groupe de session déchiqueté en lambeaux derrière le pied de micro”)
Conor Oberst – Setlist de la tournée Send Away The Tigers
Extrait de la chanson Soul Singer In The Session Band

Conor Mullen Oberst (né le 15 février 1980) est un auteur-compositeur, chanteur et poète américain, plus connu pour son œuvre au sein de Bright Eyes. Il a également joué dans plusieurs autres groupes, dont Desaparecidos, The Faint, Commander Venus, Park Ave., et son projet le plus récent Conor Oberst And The Mystic Valley Band.

Oberst est né et a grandi à Omaha dans le Nebraska. Son père est Matthew Oberst Sr., directeur de l’information de Mutual Of Omaha, et sa mère est Nancy Oberst, directrice d’une école primaire dans un quartier défavorisé. Il a grandi avec deux frères aînés, Justin Oberst, avocat, et Matthew Oberst Jr., enseignant, et musicien à mi-temps plus connu pour son groupe Sorry About Dresden. La mère d’Oberst déclare qu’il tape sur un piano dès l’âge de deux ans. En plus de son frère Matt, le père d’Oberst était également un musicien qui jouait de la guitare et du piano pour divers groupes de reprises dans sa jeunesse, et ensemble, ils ont commencé à enseigner à Conor comment jouer de la guitare à l’âge de 10 ans. Alors qu’il ne connaissait que deux accords, il avait déjà commencé à écrire des chansons. À cette époque, il a également découvert l’Antiquarium, disquaire d’Omaha qui était la Mecque d’autres musiciens.

Oberst a commencé sa carrière musicale à l’âge de 13 ans en 5ème à la St. Pius X/St. Leo School. Il était dans la chorale et d’autres groupes musicaux de l’école. Un soir de 1992, Ted Stevens (de Mayday et Cursive) a invité Oberst sur scène pour finir son set. Bill Hoover, qui se trouvait dans le public, a invité Oberst à revenir jouer avec lui quelques semaines plus tard. Durant cette courte période, Oberst a écrit assez de chansons pour remplir le set, s’établissant comme compositeur-interprète. Peu de temps après, Oberst a commencé à enregistrer son nouveau répertoire dans la cave de ses parents avec le magnétophone quatre pistes de son frère et une guitare acoustique.

Au milieu de l’année 1993, Oberst a sorti son premier album Water sur cassette. La sortie de l’album a été financé par son frère Justin sur ce qu’ils ont appelé les Lumberjack Records, le label indépendant qui deviendra Saddle Creek Records, faisant d’eux les fondateurs et exécutifs d’aujourd’hui du label.

Peu après ses deux enregistrements solo, Oberst a commencé à jouer avec Tim Kasher (de Cursive et The Good Life), Robb Nansel et Todd Fink (de The Faint). Les quatre ont formé Commander Venus au milieu de l’année 1995.

Here’s To Special Treatment a été suivi par The Soundtrack To My Movie en 1996, cassette seulement sortie sur Sing Eunuchs!. Kill The Monster Before It Eats Baby, 45 tours partagé avec Bill Hoover, a également été sorti à cette époque.

En 1994, après un concert de Slowdown Virginia, Oberst, avec ses amis Joel Petersen, Todd Fink (anciennement Todd Baechle) et Clark Baechle, a formé un groupe nommé Norman Bailer, plus tard connu sous le nom de The Faint. Quelques jours plus tard, Oberst a dit aux autres membres du groupe qu’ils avaient un concert dans deux semaines à Kilgore’s. Malgré n’avoir jamais joué ensemble, ils ont réussi à produire neuf chansons à interpréter. Ces chansons étaient plus orientées vers le rock léger, plutôt que vers le rock agressif alors populaire.

Oberst a formé le groupe de rock Commander Venus en 1994 avec Tim Kasher, Todd Baechle et Robb Nansel. Kasher a plus tard formé Cursive, Baechle est devenu le chanteur de The Faint et Nansel était le co-fondateur de Saddle Creek Records. Des comparaisons avec les Pixies et Sunny Day Real Estate ont souvent été faites. Ils ont enregistré deux albums : Do You Feel At Home? (1995) et The Uneventful Vacation. Ce dernier est considéré par beaucoup être une œuvre séminale dans le genre emo. Kasher a quitté le groupe alors qu’ils étaient sur le point de rentrer en studio pour enregistrer leur second album, et a été remplacé par Ben Armstrong. En 1998, juste au moment où le groupe commençait à recevoir de l’attention, Commander Venus s’est séparé.

En janvier 1996, Oberst a commencé à mettre en pratique son multi-instrumentalisme en jouant de la batterie dans un groupe nommé Park Ave., aux côtés de Baechle, Jenn Bernard, Neely Jenkins (aujourd’hui dans le groupe Tilly And The Wall) et Jamie Williams (également dans Tilly And The Wall). Bien que Conor et Clark étaient dans le début de leur adolescence, le reste du groupe avait la vingtaine passée. Le groupe n’a fait qu’entre 10 et 15 concerts et a fait une poignée d’enregistrement (plusieurs d’entre eux avec Mike Mogis en tant que producteur). Le groupe s’est séparé en 1998 quand Williams, chanteur et compositeur premier, a déménagé à Londres en Angleterre. En 1999, Urinine Records a sorti leur seul album, When Jamie Went To London… We Broke Up, qui a également été ressorti sur Team Love.

Les performances à la télévision d’Oberst au sein de Bright Eyes ont inclus une sur le Tonight Show With Jay Leno, où il a interprété When The President Talks To God en mai 2005. L’interprétation s’est faite remarquée à cause des sous-entendus politiques de la chanson. Oberst est également apparu sur le Late Show With David Letterman, où il a interprété Trees Get Wheeled Away et sur le Late Late Show With Craig Ferguson, où il a chanté Road To Joy (qui incluait une brusque destruction des instruments et une interview de Conor Oberst promouvant les deux nouveaux CD du groupe : Digital Ash In A Digital Ern et I’m Wide Awake, It’s Morning).

À part cette performance sur le Tonight Show, Oberst a fait d’autres déclarations politiques en tant que membre de Bright Eyes avec son collègue Mike Mogis. Opposant de longue date à Clear Channel, Oberst a annulé en septembre 2005 un concert que le groupe devait faire à The Pageant à St. Louis à cause des liens de la salle avec le géant des médias. Avant la dernière élection présidentielle, il a pris Bright Eyes sur la route avec Bruce Springsteen et R.E.M. dans le cadre de la tournée “Vote for Change” de 2004.

Oberst a été guitariste et chanteur de Desaparecidos. La musique et les paroles de Desaparecidos diffèrent grandement de Bright Eyes, ayant plus en commun avec le punk qu’avec le folk rock habituel d’Oberst. Les paroles sont généralement des commentaires sociaux sur l’état des États-Unis et les pièges du style de vie suburbain, contrairement aux paroles plus introspectives de Bright Eyes.

En novembre 2007, il a été rapporté qu’Oberst travaillerait sur un disque solo avec Jake Bellows, et que lui et M. Ward fonderaient un nouveau groupe et feraient deux concerts fin décembre à Minneapolis dans le Minnesota. Contrairement à ce qu’on croyait, les concerts ne se sont pas faits avec M. Ward, mais avec Nik Freitas et Jason Boesel. Ils ont joué 13 nouvelles chansons et 3 chansons de Bright Eyes. Ils ont également fait un concert en février à Mexico.

Conor Oberst sortira l’album éponyme Conor Oberst qui a été enregistré à Mexico avec Taylor Hollingsworth à la guitare et Macey Taylor à la basse le 5 août 2008 sur Merge Records.

Oberst est connu pour la diversité de son œuvre, et a été comparé à Bob Dylan et d’autres artistes liés. Il préfère l’urgence à la perfection et construit continuellement des vers plutôt que de répéter des accroches ou de les écrire, sentant que ses chansons ne sont jamais finies.

Oberst a écrit de la poésie et de nombreuses nouvelles en plus de ses chansons, mais n’en a publié aucune à cause d’un manque de dévotion et de confiance, préférant s’en tenir à ses capacités de compositeur. Il a récemment été nommé le meilleur compositeur de 2008 par le magazine Rolling Stone.

Oberst est l’un des membres fondateurs du label indépendant Saddle Creek Records, qui héberge et a hébergé des groupes dont Cursive, Desaparecidos, The Faint (qui sont partis fonder leur propre label Blank.wav), Rilo Kiley (qui sont partis fonder leur propre label Brute/Beauté Records), Bright Eyes, Two Gallants, Son Ambulance, Azure Ray, The Good Life, Sorry About Dresden, parmi d’autres.

Oberst a fondé le label Team Love pour “faire des choses différentes, ou plus petites, qu’on ne pouvait mettre en même temps” sur Saddle Creek, comme Tilly And The Wall et l’album solo de Jenny Lewis avec The Watson Twins.

Oberst a été attiré par la musique très jeune, en partie à cause du penchant de son frère aîné pour des groupes comme The Cure. Il a cité leur première compilation de singles, Staring At The Sea, comme le premier disque qu’il n’ait jamais acheté, ainsi que l’un de ses préférés. “J’étais en primaire… J’ai acheté la cassette chez un disquaire local qui s’appelait Homer’s à Omaha. J’aimais juste le son de la voix de Robert Smith. Elle sonnait bien”.

Une partie de ses plus grosses influences et compositeurs préférés sont des musiciens locaux David Dondera et Simon Joyner. Joyner a écrit la chanson Burn Rubber que Bright Eyes ont repris sur leur single Take It Easy (Love Nothing). Les deux faisaient des mini-tournées ensemble, habituellement le weekend à cause de la famille de Joyner.

Oberst a également été lourdement influencé par le revival folk des années 1960, mentionnant Neil Young, Leonard Cohen et les chanteurs country Emmylou Harris et Townes Van Zandt. Il a repris Out On The Weekend de Neil Young, collaborant avec Jim James et M. Ward en concert. Harris a chanté sur quelques morceaux de I’m Wide Awake, It’s Morning de Bright Eyes.

Oberst a également été grandement influencé par Daniel Johnston. Un reprise de Devil Town se retrouve sur Noise Floor (Rarities: 1998-2005).

Oberst a longtemps été végétalien (il est désormais pesco-végétarien) et a publiquement soutenu PETA.

Le 1er janvier 2008, Oberst a donné une représentation lors d’un meeting à Council Bluffs en Iowa du candidat à l’élection présidentielle de 2008, Barack Obama. Le 7 février, Bright Eyes a joué lors d’un meeting d’Obama à Omaha. Durant la dernière chanson, Oberst a demandé : “Êtes-vous prêts pour le nouveau président des États-Unis ?” sous les applaudissements de la foule.

VOIR AUSSI :

Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :