Kurt Cobain

cobainIcône de Richey

Kurt Donald Cobain (20 février 1967 – autour du 5 avril 1994) était un musicien américain, plus connu pour ses rôles de chanteur, guitariste et compositeur du groupe de rock basé à Seattle Nirvana.

Cobain a formé Nirvana en 1987 avec Krist Novoselic. En deux ans, le groupe est devenu un pilier de la scène grunge de Seattle alors en plein essor. En 1991, la sortie de Smells Like Teen Spirit a marqué le début d’un changement radical du rock des genres dominants des années 1980 (glam métal, rock de stades et dance-pop) vers le grunge et le rock alternatif. Les médias de la musique ont dit de la chanson qu’elle était représentative d’une génération : Cobain est devenu le porte-parole de la Génération X.

Durant les dernières années de sa vie, Cobain a lutté contre sa toxicomanie et la pression des médias qui l’affectaient lui et sa femme, Courtney Love. Le 8 avril 1994, Kurt Cobain a été retrouvé mort dans sa maison de Seattle : la cause officielle est un suicide par balle. Dans les années qui ont suivi sa mort, les circonstances de sa mort sont devenues un sujet de fascination et de débat.

Kurt Cobain est né le 20 février 1967 de Donald Cobain et Wendy Fradenburg à Aberdeen dans l’État de Washington (États-Unis) et a passé les six premiers mois de sa vie dans le village de Hoquiam, Washington avant que sa famille ne déménage à Aberdeen. Il a développé très tôt un intérêt pour la musique. D’après sa tante Mari, “Il a commencé à chanter à l’âge de 2 ans. Il voulait chanter des chansons des Beatles comme Hey Jude. Il avait beaucoup de charisme dès un très jeune âge”.

La vie de Kurt Cobain a changé en 1975 lorsque, alors qu’il avait 9 ans, ses parents ont divorcé, événement dont Cobain dit qu’il a eu un profond impact sur sa vie. Sa mère a remarqué que sa personnalité changeait de façon dramatique, Cobain devenant plus renfermé. Dans une interview de 1993 Cobain a dit : “Je me souviens m’être senti honteux pour cette raison. J’avais honte de mes parents. Je ne pouvais faire face à mes amis à l’école, car je voulais désespérément avoir une famille classique, tu sais, une famille typique. Une mère. Un père. Je voulais cette sécurité, j’en ai donc voulu à mes parents pendant un certain temps à cause de ça”.

Après une année passée avec sa mère suite au divorce, Cobain est allé à Montesano, Washington pour vivre avec son père alors que sa sœur Kim suivra sa mère. Donald Cobain se remariera deux ans plus tard et aura un second fils avec sa nouvelle femme ; Chad Cobain. Il a peu à peu le sentiment d’être délaissé par son père et a subi malgré lui une séparation nette avec sa mère et sa sœur. Mais après quelques années sa jeune rébellion devient trop importante et il se sentait tiraillé entre amis et famille.

À l’école, Cobain avait un faible intérêt pour les sports. À l’insistance de son père, Cobain a rejoint une équipe junior de lutte. Même s’il était bon, il méprisait ce sport. Plus tard, son père l’a inscrit dans une équipe locale de baseball, où Cobain ratait les coups pour ne pas avoir à jouer. Au lieu de cela, Cobain s’est concentré sur l’art. Il dessinait durant les cours y compris des parties du corps humain. Kurt était ami avec un étudiant homosexuel à l’école, souffrant parfois des intimidations de la part des étudiants homophobes. Cette amitié a poussé certains à croire qu’il était lui-même gay. Dans une interview de 1993 avec The Advocate, Cobain a déclaré qu’il était gay dans l’esprit, et qu’il pourrait probablement être bisexuel. Il a aussi déclaré qu’il taguait “God is Gay” sur des camions autour de Aberdeen. Il a été arrêté en 1985 pour avoir tagué “Homo Sex Rules” sur une banque. Cependant, les archives de la police montrent que la phrase pour laquelle il a été arrêté était “Ain’t got no how watchamacallit”. Dans un de ses journaux intimes, Cobain a écrit “Je ne suis pas gay même si j’aimerais l’être, juste pour faire chier les homophobes”. Comme un ado grandissant dans une petite ville de Washington, Cobain a finalement trouvé une issue au travers de la scène punk du Nord-Est Pacifique alors en plein essor, allant à des concerts de punk à Seattle. Finalement, Cobain a commencé à fréquenter les Melvins, des musiciens de Montesano.

Durant son année de terminale, Cobain est retourné chez sa mère à Aberdeen. Deux semaines avant ses examens, Kurt a quitté le lycée après s’être rendu compte qu’il n’avait aucune chance d’obtenir son diplôme. Sa mère lui a laissé le choix : trouver un travail ou partir. Après une semaine, Cobain a trouvé ses affaires rangées devant sa maison. Expulsé de la maison de sa mère, Cobain a séjourné chez des amis et s’introduisait dans la sous-sol de sa mère par occasions. Il déclarera plus tard que quand il ne trouvait nulle part ailleurs où aller, il vivait sur un pont de la rivière Wishkah, une expérience qui a inspiré le titre Something In The Way de Nevermind. Cependant Krist Novoselic a dit plus tard que Kurt Cobain n’avait jamais vraiment vécu là-bas, disant : “Il s’accrochait à cet endroit, cependant vous ne pouvez pas vivre sur une de ces rives boueuses avec les marées qui montaient et descendaient. C’était son propre révisionnisme”.

En 1986, Kurt Cobain s’est installé dans sa première maison où il a vécu seul en payant son loyer en travaillant dans une station balnéaire à 30 km de Aberdeen. En même temps, Cobain se rendait souvent à Olympia, Washington pour voir des concerts de rock. Pendant ces visites il a commencé à sortir avec Tracy Marander.

Pour son 14ème anniversaire, l’oncle de Kurt lui a donné le choix entre une guitare ou une bicyclette comme cadeau : il a choisi la guitare. Il a commença à apprendre certaines chansons comme Back In Black d’AC/DC ou My Best Friend’s Girl de The Cars et a rapidement commencer à travailler sur ses propres chansons.

Au lycée, Cobain trouvait rarement des personnes avec qui faire des jams. En rencontrant les Melvins, il a rencontré Krist Novoselic, tout aussi fan de punk rock. La mère de Novoselic possédait un salon de coiffure et les deux amis répétaient parfois dans la salle à l’étage. Quelques années plus tard, Kurt a essayé de convaincre Novoselic de former un groupe en lui prêtant une copie d’une démo enregistrée par l’ancien groupe de Cobain, Fecal Matter. Après des mois d’hésitation, Novoselic a accepté de se joindre à Kurt : c’est le début de Nirvana.

Pendant les premières années où ils jouaient ensemble, ils changeaient souvent de batteurs. Finalement, le groupe s’est arrêté sur Chad Channing, avec qui le groupe a enregistré l’album Bleach, sorti sur le label Sub Pop en 1989. Cependant Kurt était mécontent de la façon dont Chad Channing joue de la batterie. Cela a obligé le groupe à chercher un remplaçant, s’arrêtant finalement sur Dave Grohl. Avec celui-ci, le groupe a eu son plus grand succès grâce à leur album de 1991 : Nevermind.

Cobain a lutté pour réconcilier le succès important de Nirvana avec ses racines underground. Il se sentait aussi persécuté par les médias, se comparant à Frances Farmer, et n’appréciait pas les personnes qui se disaient fans du groupe mais qui occultaient complètement le message de celui-ci. L’incident qui a particulièrement marqué Cobain a été lorsque deux personnes ont violé une femme en chantant la chanson de Nirvana Polly (chanson parlant justement du viol d’une connaissance de Cobain qui réussit à s’échapper en séduisant son bourreau). Il a condamné l’incident dans des notes de l’album Incesticide : “L’année dernière une femme a été violée par deux gâchis de sperme et d’ovules qui chantaient notre chanson Polly. J’ai réfléchi longtemps pour savoir comment il était possible qu’il y ait de tels planctons dans notre public. Désolé d’être aussi politiquement correct mais c’est ce que je pense !”

Le 21 janvier 1989, il rencontre Courtney Love lors du festival Dharma Bums au Satyricon Club à Portland, ils ont brièvement parlé après le concert et Love a développé une attirance pour Cobain, elle lui enverra une boîte en forme de cœur, qui donnera le titre de la chanson Heart-Shaped Box, vers fin 1990. Plus tard, ils ont formellement été présentés à un concert de L7/Butthole Surfers à Los Angeles en Mai 1991. Dans les semaines qui ont suivi, après avoir appris de Dave Grohl que les sentiments étaient partagés, Love s’est mis à poursuivre Cobain. Après quelques semaines d’hésitation, le couple s’est retrouvé réuni par leur intérêt commun pour la drogue.

Pendant la performance de Nirvana au Saturday Night Live de 1992, Love s’est rendu compte qu’elle était enceinte de lui. Quelques jours après la fin de la tournée Pacific Rim de Nirvana, ils se sont marié le lundi 24 février 1992 à Waikiki, Hawai. Sur cela Cobain a déclaré au magazine Sassy : “Ces derniers mois, je me suis rendu compte que mon attitude avait radicalement changée. Je ne pouvais croire à quel point j’étais heureux. À certains moments j’oubliais même que je faisais parti d’un groupe, je suis très amoureux. Je sais que cela peut paraître embarrassant mais c’est la vérité. Je pourrais arrêter la musique maintenant. Cela n’a pas d’importance, mais je suis sous contrat”.

Le 18 août est née Frances Bean Cobain, nommée ainsi en hommage au guitariste des Vaselines Frances McKee (et non en hommage à Frances Farmer, actrice maudite des années 1950 comme le disent certaines sources) et aussi pour la forme caractéristique du fœtus sur la première échographie que le couple aimait comparer à celle d’un haricot.

Courtney Love devient assez vite impopulaire parmi les fans de Nirvana. Ses critiques les plus acharnés affirment qu’elle utilise Cobain et veut profiter de sa célébrité pour se faire elle-même connaître. Les journalistes qui voient des similarités entre Cobain et John Lennon aiment aussi à la comparer à Yoko Ono.

Une rumeur persistante affirme que Cobain aurait écrit l’essentiel de l’album Live Through This de Hole, qui a véritablement lancé le groupe de Love. Il n’existe aucune preuve décisive de la réalité de cette rumeur. Celle-ci a été relancée avec la découverte en 1996 d’une version de Asking For It (l’un des titres de Live Through This) où Cobain chante les chœurs, puis à nouveau en 1998, lorsqu’il est devenu évident que Old Age, une chanson qui avait toujours été écrite par Hole selon la version officielle était en fait de Cobain. En effet, le journal de Seattle en a découvert une version enregistrée par Nirvana. Alors que la chanson était jusqu’alors uniquement connue comme la face B d’un single de Hole de 1993, Novoselic a confirmé que Nirvana l’a enregistré dès 1991 et qu’il s’agit bien d’une chanson “de Nirvana”. Old Age aurait même dû être enregistrée aux cours des sessions dédiées à Nevermind, mais est resté incomplète, Cobain n’ayant pas réussi à finir les paroles avant la fin de la location du studio d’enregistrement. (L’enregistrement incomplet est paru dans la compilation de Nirvana de 2004 With The Lights Out, où le titre est attribué à Cobain). Du côté de Hole, le guitariste Éric Erlandson a déclaré penser que Cobain est l’auteur de la musique, mais que Love avait écrit les paroles de leur version.

Dans un article de septembre 1992 paru dans Vanity Fair, Courtney Love a admis avoir pris de l’héroïne alors qu’elle était enceinte. Elle affirme plus tard que la journaliste avait déformé ses propos, mais cela ne peut empêcher l’article de causer de nombreux ennuis au couple. Leur relation était déjà relativement médiatisée ; après l’article de Vanity Fair, ils se sont retrouvés harcelés par des journalistes de tabloïdes. Les services sociaux de Los Angeles lancent une procédure judiciaire contre eux, affirmant que leur usage de drogues les rend inapte à élever leur enfant. Alors que leur fille est âgée de deux semaines, elle leur est enlevée pour être confiée à la sœur de Courtney Love. Plus tard, ils parviennent à obtenir à nouveau sa garde, à la condition de se soumettre régulièrement à des tests d’urine afin de prouver qu’ils ne se droguent pas. Enfin, après plusieurs mois de bataille judiciaire, ils obtiennent la garde inconditionnelle de leur fille.

Tout au long de sa vie, Cobain s’est battu contre une dépression clinique, des bronchites chroniques et une intense douleur due à un problème d’estomac non diagnostiqué. Ce dernier était particulièrement fragilisant pour son bien-être émotionnel, et il a passé des années à essayer de trouver sa source. Cependant, aucun des médecins qu’il a consulté n’a été capable de définir la cause spécifique, devinant que c’était soit un résultat de la scoliose dont il a souffert enfant ou lié au stress de la performance.

Sa première expérience avec la drogue a été avec la marijuna en 1980 à l’âge de 14 ans, en première, il était complètement drogué. La première expérience de Cobain avec l’héroïne a eu lieu en 1986, administrée par un dealer local à Tacoma, Washington, qui le fournissait auparavant en Percodan. Cobain a consommé de l’héroïne de manière sporadique pendant plusieurs années, mais, à la fin de l’année 1990, sa consommation s’était développé en addiction complète. Cobain a déclaré qu’il était “déterminé à être accro” de manière à auto-soigner son problème d’estomac. Selon Cobain : “Ça a commencé par trois jours à la suite à prendre de l’héroïne et je n’ai pas mal à l’estomac. C’était un tel soulagement”.

Sa consommation d’héroïne a finalement commencé à affecter la promotion du groupe de Nevermind, avec Cobain s’évanouissant durant des sessions photo. Un exemple mémorable s’est passé le jour de la performance du groupe de 1992 sur Saturday Night Live, où Nirvana avait une session avec le photographe Michael Levine. S’étant fait un fix avant, Cobain s’est endormi plusieurs fois durant la session. À propos de la session, Cobain a raconté au biographe Michael Azerrad : “Je veux dire, qu’est-ce qu’ils sont censés faire ? Ils ne vont pas être capables de me dire d’arrêter. Alors je m’en foutais un peu. Évidemment pour eux, je pratiquais de la sorcellerie ou un truc comme ça. Ils ne savaient rien à ce propos alors ils ont pensé que j’allais mourir à peu près toutes les secondes”. Cobain a également fait une overdose cette même nuit, après avoir joué sur Saturday Night Live.

L’héroïnomanie de Cobain s’est aggravée avec les années. Cobain a tenté de se désintoxiquer au début de l’année 1992, peu après que lui et Love aient découvert qu’ils allaient devenir parents. Immédiatement après, Nirvana s’est embarqué sur leur tournée australienne, avec Cobain apparaissant pâle et émacié tout en souffrant de manques. Peu après être retourné chez lui, la consommation d’héroïne de Cobain a refait surface.

Avant une performance au New Music Seminar à New York en juillet 1993, Cobain a souffert d’une overdose d’héroïne. Plutôt qu’appeler une ambulance, Love a injecté à Cobain du Narcan acquis de manière illégale pour le ranimer. Cobain a joué avec Nirvana, donnant au public aucune indication que quelque chose hors du commun s’était passé.

Après un arrêt de tournée à Terminal Eins à Munich en Allemagne le 1er mars 1994, Cobain a été diagnostiqué avoir une bronchite et une grave laryngite. Il est allé à Rome le lendemain pour se faire soigner, et y a été rejoint par sa femme le 3 mars. Le lendemain matin, Love s’est réveillé pour découvrir que Cobain avait fait une overdose de combinaison de champagne et de Rohypnol (Love a eu une ordonnance de Rohypnol en arrivant à Rome). Cobain a immédiatement été conduit à l’hôpital, et a passé le reste de la journée inconscient, il en est sorti et est retourné à Seattle. Love a plus tard déclaré que l’incident a été la première tentative de suicide de Cobain.

Le 18 mars, Love a téléphoné à la police pour l’informer que Cobain était suicidaire et s’était enfermé dans une chambre avec une arme. La police est arrivée et a confisqué plusieurs armes et une boîte de pilules de Cobain, qui a insisté sur le fait qu’il n’était pas suicidaire et s’était enfermé dans la pièce pour se cacher de Love. Quand la police l’a interrogée, Love a admis que Cobain n’avait jamais mentionné qu’il était suicidaire et qu’elle ne l’avait pas vu avec une arme.

Love a organisé une intervention concernant la consommation de drogue de Cobain qui a eu lieu le 25 mars. Les dix personnes impliquées incluaient des amis musiciens, des exécutifs de sa maison de disques et l’un des amis les plus proches de Cobain, Dylan Carlson. L’ancien manager de Nirvana, Danny Goldberg, a décrit Cobain comme “extrêmement peu disposé” et qu’il “niait qu’il faisait quoique ce soit d’auto-destructeur”. Cependant, à la fin de la journée, Cobain était d’accord pour subir un programme de désintoxication. Cobain est arrivé à l’Exodus Recovery Center de Los Angeles, Californie le 30 mars. La nuit suivante, Cobain est sorti fumer une cigarette, puis a grimpé la barrière de deux mètres de haut pour quitter l’établissement. Il a pris un taxi pour l’aéroport de Los Angeles et est retourné à Seattle. au cours des journées des 2 et 3 avril, Cobain a été repéré dans divers lieux à Seattle, mais la plupart de ses amis et de sa famille n’étaient pas au courant de l’endroit où il était. Le 3 avril, Love a contacté un détective privé, Tom Grant, et l’a employé pour retrouver Cobain. Le lendemain,, une personne déclarant être la mère de Cobain a rempli une fiche de personne disparue. La fiche déclarait que Cobain “peut être suicidaire” et qu’il avait acheté un fusil.

Le 8 avril 1994, Cobain a été découvert dans la chambre d’ami au-dessus du garage dans sa maison de Lake Washington par l’employé de Veca Electric, Gary Smith. Smith est arrivé dans la maison ce matin-là pour installer des lumières de sécurité et l’a vu allongé à l’intérieur. À part une petite quantité de sang qui sortait de l’oreille de Cobain, Smith a rapporté n’avoir vu aucun signe visible de traumatisme et croyait au départ que Cobain dormait. Smith a trouvé ce qu’il pensait être une note de suicide avec un stylo planté dedans en dessous d’un pot de fleur retourné. Un fusil, acheté pour Cobain par Dylan Carlson, a été trouvé aux côtés de Cobain. Le certificat de décès de Cobain a conclu que la mort de Cobain était la conséquence d’une “blessure volontaire par balle à la tête”. Le rapport estime que Cobain est décédé le 5 avril 1994.

Le 10 avril, une veillée publique a été tenue pour Cobain dans un parc du centre de Seattle qui a attiré environ 7000 personnes. Des messages préenregistrés de Krist Novoselic et de Courtney Love ont été joués. Love a lu des extraits de la note de suicide de Cobain et a fondu en larmes, réprimandant en pleurant Cobain. Vers la fin de la veillée, Love est arrivée au parc et a distribué quelques vêtements de Cobain à ceux qui étaient restés. Le corps de Cobain a été incinéré.

Cobain était un défenseur dévoué des premiers groupes rock alternatifs. Son intérêt pour l’underground a commencé quand Buzz Osbourne des Melvins lui a prêté une cassette de chansons de groupes punks comme Black Flag, Flipper et Millions Of Dead Cops. Il faisait souvent référence à ses groupes préférés dans les interviews, plaçant souvent une plus grande importance aux groupes qui l’influençaient qu’à sa propre musique. Les interviews de Cobain étaient souvent jonchées de références à d’obscurs artistes comme les Vaselines, les Melvins, Daniel Johnston, les Meat Puppets, Young Marble Giants, les Wipers, Flipper et les Raincoats. Cobain a finalement pu convaincre les maisons de disques de ressortir des albums des Raincoats (Geffen) et des Vaselines (Sub Pop). Cobain a également noté l’influence des Pixies, et a commenté que Smells Like Teen Spirit possède des similitudes avec leur son. Cobain a dit au Melody Maker en 1992 qu’entendre Surfer Rosa pour la première fois l’a convaincu d’abandonner son écriture plus influencée par Black Flag en faveur du type d’écriture “Iggy Pop / Aerosmith” qui est apparu sur Nevermind.

Les Beatles ont été une première influence musicale importante sur Cobain. Cobain a exprimé une tendresse particulière pour John Lennon, qu’il appelait son “idole” dans son journal, et a même admis que la chanson About A Girl était essentiellement sa tentative d’écriture d’une chanson des Beatles. Il a été lourdement influencé par le punk et le hardcore, et a souvent honoré des groupes tels que Black Flag et les Sex Pistols pour son style artistique et son attitude.

Malgré toutes les influences indées de Cobain, le premier style de Nirvana a été influencé par des groupes rock majeurs des années 1970, dont Led Zeppelin, Black Sabbath, Kiss et Neil Young. À leurs débuts, Nirvana avaient pris l’habitude de jouer régulièrement des reprises de chansons de ces groupes, dont Immigrant Song, Dazed And Confused et Heartbreaker de Led Zeppelin et ont enregistré une version de Do You Love Me? de Kiss. Cobain a également parlé de l’influence de groupes comme The Knack, Boston et The Bay City Rollers.

Il y avait également des influences plus anciennes : le concert MTV Unplugged de Nirvana s’est terminé avec une version de Where Did You Sleep Last Night, chanson popularisée par l’artiste blues Lead Belly, que Cobain a déclaré être l’une de ses artistes préférées. Le critique Greil Marcus a suggéré que la Polly de Cobain était une descendante de Pretty Polly, murder ballad qui devait avoir un siècle d’âge quand Dock Boggs l’a enregistrée en 1927.

Cobain s’est également efforcé à inclure ses artistes préférés dans ses tentatives musicales. Au festival de Reading de 1991, Eugene Kelly des Vaselines a rejoint Nirvana sur scène pour un duo sur Molly’s Lips, que Cobain proclamera plus tard comme l’un des plus grands moments de sa vie. En 1993, lorsqu’il a décidé qu’il voulait un deuxième guitariste pour l’aider sur scène, il a recruté Pat Smear du légendaire groupe punk de LA, The Germs. Quand les répétitions de trois reprises de Meat Puppets pour la performance de 1993 du MTV Unplugged de Nirvana s’en ont allées à vau-l’eau, Cobain a appelé deux membres importants du groupe, Curt et Cris Kirkwood, qui ont fini par rejoindre le groupe sur scène pour interpréter les chansons. Cobain a également contribué de la guitare rythmique pour un enregistrement de William S. Burroughs intitulé The “Priest” they called him.

Là où Sonic Youth ont contribué au grand succès de Nirvana, Nirvana ont tenté d’aider d’autres groupes indés à obtenir du succès. Le groupe a soumis la chanson Oh, The Guilt pour un single commun avec The Jesus Lizard de Chicago, aidant la crédibilité indée de Nirvana tout en ouvrant The Jesus Lizard à un plus grand public.

En 2005, un panneau a été mis à Aberdeen, Washington sur lequel on peut lire “Bienvenue à Aberdeen – Come As You Are” en hommage à Cobain. Le panneau a été financé et créé par le Kurt Cobain Memorial Committee, organisation à but non lucratif créée en mai 2004 pour honorer Cobain. Le comité projette également de créer un Kurt Cobain Memorial Park et un centre pour jeunes en difficultés à Aberdeen.

Étant donné que Cobain n’a pas de tombe, de nombreux fans de Nirvana visitent le Viretta Park, près de l’ancienne maison de Cobain de Lake Washington, afin de lui rendre hommage. Le jour de l’anniversaire de sa mort, les fans se rassemblent dans le parc pour célébrer sa vie et sa mémoire. Durant les années qui ont suivi sa mort, on se souvient désormais de Cobain comme l’un des musicien rock les plus iconiques de l’histoire de la musique alternative.

Gus Van Sant a fondé son film de 2005 Last Days sur ce qui aurait pu arriver durant les dernières heures de la vie de Cobain. En janvier 2007, Courtney Love a commencé à vendre la biographie Heavier Than Heaven à divers studios de films à Hollywood afin d’adapter le livre en long métrage à propos de Cobain et Nirvana.

Avant la mort de Cobain, l’écrivain Michael Azarrad a publié Come As You Are: The Story Of Nirvana, livre qui chroniquait la carrière de Nirvana depuis son début, ainsi que les histoires personnelles des membres du groupe. Le livre explorait la toxicomanie de Cobain, ainsi que les innombrables controverses qui entourent le groupe. Après la mort de Cobain, Azerrad a republié de livre en y incluant un dernier chapitre qui parle de la dernière année de la vie de Cobain. Le livre est remarquable pour son implication des membres du groupe eux-mêmes, qui ont donné des interviews et des informations personnes à Azerrad spécialement pour le livre. En 2006, les cassettes de conversations d’Azerrad avec Cobain ont été transformées en documentaire sur Cobain, intitulé About A Son.

Dans le documentaire de 1998, Kurt & Courtney, le cinéaste Nick Broomfield a enquêté sur la déclaration de Tom Grant selon laquelle Cobain aurait été assassiné, et a emmené une équipe de tournage rendre visite à diverses personnes associées à Cobain et Love, dont le père de Love, la tante de Cobain et l’une des anciennes nourrices du couple. Broomfield a également parlé au leader du groupe The Mentors, Eldon Hoke, surnommé “El Duce”, qui déclarait que Love lui avait offert 50 000$ pour tuer Cobain. Bien que Hoke a déclaré qu’il savait qui avait tué Cobain, il n’a pas mentionné de nom et n’a offert aucune preuve pour avancer sa théorie. Broomfield a capté sans le savoir la dernière interview de Hoke, puisqu’il est décédé quelques jours plus tard, apparemment heurté par un train alors qu’il était ivre. À la fin, cependant, Broomfield pensait qu’il n’avait pas découvert assez de preuve pour conclure à l’existence d’une conspiration. Dans une interview de 1998, Broomfield l’a résumé en disant : “Je pense qu’il s’est suicidé. Je ne pense pas qu’il y ait un tueur. Et je pense qu’il y a qu’une seule manière pour expliquer une grande partie des choses qui entourent sa mort. Non pas qu’il ait été tué, mais qu’il y avait juste un manque de soin pour lui. Je pense simplement que Courtney était passée à autre chose et qu’il était remplaçable”.

Les journalistes Ian Halperin et Max Wallace ont pris un chemin similaire et ont tenté d’enquêter sur la conspiration eux-mêmes. Leur travail initial, le livre de 1999 Who Killed Kurt Cobain? avançait que, alors qu’il n’y avait pas assez de preuve pour prouver la conspiration, il y en avait plus qu’assez pour demander la réouverture de l’affaire. Un élément notable du livre incluait leurs discussions avec Grant, qui avait enregistré pratiquement toutes les conversations qu’il a entreprises tandis qu’il était employé par Love. En particulier, Halperin et Wallace ont insisté sur le fait que Grant leur fasse écouter les cassettes de ses conversations avec Carroll de manière qu’ils puissent confirmer son histoire. Durant plusieurs années après cela, Halperin et Wallace ont collaboré avec Grant pour écrire un deuxième livre, Love And Death: The Murder Of Kurt Cobain paru en 2004.

En 2001, l’écrivain Charles R. Cross a publié une biographie de Cobain intitulée Heavier Than Heaven. Pour le livre, Cross a conduit plus de 400 interviews, et Courtney Love lui a donné l’accès aux journal et paroles de Cobain. Cependant, ni Dave Grohl ni la mère de Cobain n’ont contribué au livre.

En 2002, un échantillon des écrits de Cobain a été publié sous le nom de Journal de Kurt Cobain. Ce livre de 280 pages possède une simple couverture noire, les pages sont arrangées de manière quelque peu chronologique (bien que Cobain en général ne les datait pas). Les pages de journal sont reproduites en couleurs, et il y a une section rajoutée à la fin qui contient des explications et des transcriptions des pages les moins lisibles. Les écrits ont commencé à la fin des années 1980, vers le début du groupe, et se terminent en 1994. Une version poche du livre, parue en 2003, incluait une poignée d’écrits qui n’étaient pas offerts dans la parution originale. Dans son journal, Cobain parlait des hauts et des bas de la vie sur la route, faisait des listes de quelle musique il aimait, et gribouillait souvent des idées de paroles pour le futur. À sa parution, les critiques et les fans sont rentrés en conflit à son propos. Beaucoup étaient heureux de pouvoir en apprendre plus sur Cobain et lire ses pensées intérieures écrites par lui-même, mais étaient perturbés par ce qui était considéré comme une invasion de sa vie privée.

VOIR AUSSI :

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :