“Fame is the new wealth. Obscurity is the new poverty”

siegellee(“La célébrité, c’est la nouvelle richesse. L’obscurité, c’est la nouvelle pauvreté”)
Lee Siegel – Setlist de la tournée Send Away The Tigers

Lee Siegel (né en 1957) est un écrivain et critique culturel new-yorkais qui a écrit pour Harper’s, The Nation, The New Republic, The New Yorker, The New York Review of Books, The New York Times Slate et de nombreuses autres publications. C’est l’auteur de sept livres non romanesques et a reçu un National Magazine Award.


Biographie et carrière

Siegel est né dans le Bronx de New York. Il a obtenu sa licence de lettres à la Columbia University School of General Studies et sa maîtrise de lettres et son DEA à la Columbia University Graduate School of Arts and Sciences.

Il a travaillé comme rédacteur en chef du New Leader et ARTnews avant de se tourner vers l’écriture à plein temps en 1998. Siegel a été critique littéraire pour The Nation, critique d’art pour Slate, critique de télévision et rédacteur en chef de The New Republic, rédacteur pour le magazine Talk, Harper’s, collaborateur pour The Los Angeles Times Book Review, rédacteur associé de Raritan, chroniqueur principal pour The Daily Beast et chroniqueur hebdomadaire pour The New York Observer. En 2011, Siegel a été l’un des trois juges du PEN/John K. Galbraith Award.

C’est l’auteur de sept livres : Falling Upwards: Essays in Defense of the Imagination (2006), Not Remotely Controlled: Notes on Television (2007), Against the Machine: Being Human in the Age of the Electronic Mob (2008), Are You Serious? How to Be True and Get Real in the Age of Silly (2011), Harvard Is Burning (2011), Groucho Marx: The Comedy of Existence (2016), et The Draw (2017).


Accueil

En 2002, Siegel a reçu le National Magazine Award for Reviews and Criticism. Jeff Bercovici, écrivant dans Media Life Magazine, a cité la citation de la récompense, qui traitait les essais de “modèles de pensée originale et d’écrit passionné… La critique inflexible mais généreuse [de Siegel] est une prose de pouvoir peu commun – une œuvre qui éblouit les lecteurs en les attirant dans le jeu d’idées et le plaisir du débat vivant et engagé”.

En 2007, Camryn James de TV Guide, commentant Not Remotely Controlled, dit que “au meilleur de leur forme, les observations non ciblées de Siegel offrent une sorte de brillance brève”, mais que souvent, il exagère sauvagement son cas ou ignore les preuves gênantes”.

La critique de Siegel en 2008 de la culture web, Against the Machine: Being Human in the Age of the Electronic Mob, a été traité par Janet Maslin dans le New York Times de “rigoureusement sain, juste et éclairant… il apporte une justesse précise au portrait de comment l’internet, de manière sournoise, peut vous bluffer”.

En 2011, Donna Rifkind, écrivant dans New York Times Book Review, a chroniqué Are You Serious? How to Be True and Get Real in the Age of Silly, disant de Siegel qu’il est “un adversaire infatigable, luttant contre des personnes mal avisées et des idées usées” mais disant également “il y a un petit conseil pratique ici”.

Les mémoires de Siegel paru en 2017, The Draw, a été loué dans New York Times Book Review par Jerald Walker comme “excellent”. Walker a continué en disant, “Assortiment de personnages vivants, d’humour tranchant, de portraits psychologiques riches et de commentaire social virulent, The Draw est enchanteur, un tour de force sur le passage à l’âge adulte”.


Controverses

Affectation mensongère et suspension

En septembre 2006, Siegel a été suspendu de The New Republic, après qu’une enquête interne a déterminé qu’il participait dans des commentaires trompeurs dans la rubrique “Talkback” du magazine, en réponse aux critiques qu’a reçu son blog sur le site de The New Republic et attaques vicieuses sur son caractère. Les commentaires ont été faits via un faux-nez nommé “sprezzatura”, qui, comme l’a noté un lecteur, était un défenseur constamment vigoureux de Siegel, et qui niait spécifiquement être Siegel quand un autre commentateur l’a défié dans “Talkback”. The New Republic a posté des excuses et fermé le blog de Siegel. Dans une interview dans le New York Times Magazine, Siegel a rejeté l’incident comme une “blague”. Il a repris ses écrits pour The New Republic au début de l’année 2007.


Tribune libre sur le non remboursement du prêt étudiant

En juin 2015, Siegel a écrit une tribune libre pour le New York Times intitulé “Why I Defaulted on My Student Loans”, dans laquelle il défendait le non remboursement des prêts qu’il a reçus pour les dépenses de tous les jours alors qu’il avait une bourse et un emploi durant ses études à la Columbia University, écrivant que “les millions de jeunes d’aujourd’hui, qui doivent collectivement plus de 1 billion de dollars en prêts, devraient considérer mon exemple”.

Susan Dynarski a écrit que Siegel n’est pas typique des étudiants qui ne remboursent pas leurs prêts dans le sens où un étudiant typique qui reçoit un prêt va dans une université publique et que seuls 2% ne remboursent pas. Kevin Williamson, écrivant dans le National Review, l’a nommé du “vol”, disant que “un diplôme de la Ivy League est un objet de consommation ostentatoire et symbole de statut trois fois plus gros qu’un Lamborghini. Le correspondant sénior Affaires et Économie du Slate, Jordan Weissman a traité de “profondément irresponsable” de suggérer aux étudiants de considérer ne pas rembourser leurs prêts et dit que le New York Times devrait s’excuser de l’article.


Vie personnelle

Siegel vit à Montclair dans le New Jersey avec sa femme et ses deux enfants.

Source : Wikipedia, traduit de l’anglais
Dernière modification : 2 juin 2018

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s