“I can’t stand the crap that gets talked by everyone – Players, Fans, The Media, Club Officals. Why should I waste my time listening to people who are clearly less intelligent than me”

capello(“Je ne supporte pas les conneries que tout le monde dit – les joueurs, les fans, les médias, les officiels du club. Pourquoi devrais-je perdre mon temps à écouter des gens qui sont clairement moins intelligents que moi”)
Fabio Capello – Setlist de la tournée Send Away The Tigers

Fabio Capello, né le 18 juin 1946 à San Canzian d’Isonzo dans la province de Gorizia, est un footballeur italien devenu entraîneur.

Fabio Capello débute à SPAL Ferrara avant d’être recruté par l’AS Rome. C’est à la Juventus qu’il effectue la majeure partie de sa carrière, remportant trois titres de champion aux côtés de Dino Zoff, Gaetano Scirea ou encore Roberto Bettega. Avant de raccrocher les crampons il remporte son quatrième scudetto à l’âge de 33 ans sous les couleurs du Milan AC. Fabio Capello a porté à trente-deux reprises le maillot de l’équipe d’Italie entre 1972 et 1976, il a inscrit huit buts en sélection et a participé à la Coupe du monde 1974 (un but contre la Pologne). Il est également l’auteur du but “historique” permettant à l’Italie de l’emporter pour la première fois (1-0) à Wembley contre l’Angleterre (1973).

Il succède à Arrigo Sacchi à la tête du Milan AC en 1991 et décroche en cinq saisons quatre championnats dont 3 consécutifs , ainsi que la cinquième Ligue des Champions du club rossonero (4-0 contre le FC Barcelone en 1994). Du 19 mai 1991 au 21 mars 1993, le grand Milan des Franco Baresi, Marco Van Basten, Paolo Maldini, Ruud Gullit, restera invaincu en championnat pendant 58 matchs.

Il remporte le championnat d’Espagne avec le Real Madrid en 1996-1997 avant de revenir au Milan AC lors de la saison 1997-98. puis à l’AS Rome. Sous sa direction, le club romain remporte son premier championnat depuis vingt-et-un ans.

En 2004, Capello rejoint la Juventus pour remplacer Marcello Lippi devenu sélectionneur national de la squadra azurra. Il est de nouveau champion en 2005, mais le titre de 2006 lui est retiré à cause de l’affaire des matches truqués du Calcio.

À Madrid ses débuts sont plus que mitigés et au mercato de janvier 2007 il exclut Ronaldo et Beckham, ce qui lui vaut la colère des supporteurs lors d’un match contre Saragosse (victoire 1-0 du Real). Sa gestion des joueurs est jugée mauvaise (il écarte certains cadres du Real et beaucoup d’autres joueurs, et fait jouer le controversé Emerson) et sa tactique est critiquée comme étant trop défensive. Malgré cela, il mène le Real Madrid au titre de champion d’Espagne aux dépens du FC Barcelone lors de la dernière journée de Liga grâce à un doublé de Reyes et un but Diarra (victoire 3-1 contre Majorque). Capello effectue donc un retour plus que gagnant en Espagne après son dernier passage en 1996-1997. Le 28 juin, il est officiellement limogé du poste d’entraîneur du Real Madrid.

Le 13 décembre 2007, il est recruté par la Fédération Anglaise, pour 4 années, comme sélectionneur de l’équipe nationale d’Angleterre. Deux jours plus tard, le 15 décembre, il annonce qu’il s’agirait sans doute du dernier défi de sa carrière.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :