Guardian – 25 août 2008 : Chronique de Reading 2008 : Manic Street Preachers

Nom : Manic Street Preachers
Où et quand : Scène NME/Radio 1, le samedi à 22.30, Reading
Code vestimentaire : Comme toujours, c’est Nicky qui compense l’absence complète de glam de la part des deux autres, arborant maquillage pailleté, beaucoup de eyeliner, un blazer d’écolier ajusté et un boa de plumes autour de son pied de micro.
Qui regarde : Selon toute vraisemblance, beaucoup de gars qui ne sont pas assez accros à leurs copines pour rester avec elles pour endurer le set des Killers qui a peu des décibels.
En gros : Tandis que les Killers se battent pour vaincre le ridicule volume de la scène principale, les Manics jouent avec une passion qui pourrait rendre les haut-parleurs du fond du bus assourdissants. Après une journée passée à regarder de nouveaux groupes se battre avec des problèmes de son et “d’atmosphère”, c’est un cours de maîtres qui montrent à la Nouvelle Génération qui sont les vrais pros.

Crucialement, la passion est toujours là – et, si vous doutiez, tout ce que vous avez besoin de voir, c’est Nicky Wire poussant violemment son pied de micro à plumes vers le public durant You Love Us.

“On est un groupe de salauds grincheux une grande partie du temps, alors c’est juste ce dont on avait besoin”, dit James, d’une manière à dire merci, avant de se lancer dans le dernier morceau A Design For Life. Ils peuvent être plus vieux que les âges combinés du public de Late Of The Pier, mais les Manics ont habité la tête d’affiche ce soir.
Point positif : Les introductions des chansons. James se lance dans Baby Love des Supremes avant Motown Junk, tandis que Little Baby Nothing est dédié à tous ceux qui sont venus au premier concert du groupe à Reading en 1992 (il y en a probablement quelques uns).
Point négatif : Les adolescents qui ont rendu ce festival si génial ne sont pas vraiment venus en masse.
Comment déchirent-ils ? : Avec une intensité qui était la même que Gallows dans la tente d’à côté.

Tim Jonze

Traduction – 16 mars 2009

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :