Rhymney Valley Express – 27 novembre 2008 : Richey Edwards des Manic Street Preachers présumé mort

Durant les 13 dernières années, les amis, la famille et les fans se sont accrochés au faible espoir que le guitariste des Manic Street Preachers, Richey Edwards soit vivant. Mais plus tôt cette semaine, cet espoir a été éteint quand le compositeur talentueux, qui était une pièce pivot du succès du groupe, a été déclaré comme présumé mort.

La voiture du musicien de 27 ans a été retrouvée abandonnée près d’un endroit notoire pour ses suicides près du Severn Bridge le 17 février 1995. Malgré le fait qu’on l’aurait soi-disant vu dans le monde, beaucoup croient qu’Edwards, qui avait lutté contre l’alcoolisme, l’anorexie et l’auto-mutilation, s’est suicidé.

RICHEY EDWARDS 1967-2008

Le guitariste et le co-parolier des Manic Street Preachers, Richey Edwards a été déclaré légalement mort le 23 novembre 2008.

Edwards a été vu pour la dernière fois en train de quitter l’Embassy Hotel de Londres à 7 heures du matin le 1er février 1995.

La Vauxhall Cavalier de l’homme de 27 ans a été retrouvée abandonnée sur un lieu notoire pour ses suicides près du Severn Bridge le 17 février 1995.

Personne n’a pu confirmé l’avoir vu et aucun corps n’a jamais été retrouvé.

Richard James Edwards est né le 22 décembre 1967 à Blackwood.

Il est allé au lycée Oakdale Comprehensive School à Blackwood, obtenant 3 A à ses A-Levels. Il a étudié l’histoire politique à l’University of Wales à Swansea.

Les Manic Street Preachers ont commencé à Blackwood à la suite de la grève des mineurs. Edwards et le bassiste Nicky Wire étaient amis d’université, et ont été rejoints par James Dean Bradfield comme chanteur/guitariste et son cousin, Sean Moore, à la batterie.

Bradfield et Moore composaient la musique, tandis qu’Edwards et Wire écrivaient des paroles souvent provocatrices.

Petit à petit, ils ont commencé à avoir un impact sur les charts. Leur premier album Generation Terrorists est monté à la 13ème place et leur second, Gold Against The Soul, comprenait des chansons écrites par Edwards sur l’insomnie, l’impossibilité de l’amour et les problèmes de devenir adulte.

Auto-mutilateur habituel depuis l’école, il est devenu notoire pour s’être taillé “4 Real” sur le bras devant un journaliste.

En 1994 au moment du troisième album du groupe, il devenait de plus en plus dépendant de l’alcool et montrait des signes d’anorexie – son état mental s’était gravement détérioré et en juillet, il a été interné dans un hôpital psychiatrique.

Sa dernière performance était à l’Astoria de Londres le 21 décembre 1994.

Le 2 février 1995, Bradfield est allé chercher Edwards dans sa chambre d’hôtel, mais Edwards était parti.

Ses royalties de composition ont continué à être payées sur un compte bancaire resté intouché.

Beaucoup ont présumé que le groupe se séparerait après la disparition d’Edwards, mais ils ont eu encore plus de succès.

Tandis que l’album du groupe, prévu en mai, contient des paroles d’Edwards, ils ne l’ont jamais remplacé et restent un trio.

Traduction – 27 septembre 2009

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :