West Wing

westwing(l’Aile Ouest)
Cité dans Peeled Apples :
“I once impersonated a shop work dummy
The Levi jean has always been stronger than an Uzi
A dwarf takes his cockerel out on the cockfight

Falcons attack the pigeons in the west wing at night”

L’aile Ouest (en anglais West Wing) est le nom du bâtiment abritant les bureaux du président des États-Unis. Elle fait partie du complexe de la Maison-Blanche et est située juste à l’ouest de la Résidence exécutive (Executive Residence), le corps central, résidentiel et historique de la Maison Blanche, à laquelle elle est reliée par une colonnade. Moins haute que le bâtiment central et largement dissimulée par les arbres, l’aile Ouest est peu visible de l’extérieur. Elle comprend un rez-de-chaussée/rez-de-jardin où se trouve les principales pièces dont le bureau ovale et la Cabinet Room, la salle ou se réunit le cabinet présidentiel, un petit étage et un sous-sol où se trouve la Situation Room, une salle d’opérations pour gérer les situations d’urgence.

L’aile Ouest abrite une cinquantaine des plus proches collaborateurs du président mais une partie de l’équipe présidentielle se trouve dans un bâtiment adjacent, mais en dehors de la Maison Blanche, le Old Executive Office Building, désormais officiellement dénommé l’Eisenhower Executive Office Building et quelques-uns dans l’aile Est de la Maison Blanche.

À l’origine, lors de son achèvement en 1800, la Maison-Blanche ne comprenait que le bâtiment central actuel, la Résidence exécutive (Executive Residence). Le président et son équipe de collaborateurs, alors réduite, travaillaient au deuxième étage du bâtiment, bâtiment qui servait à la fois de bureaux, de lieu de réception et de résidence pour le président et sa famille.

En 1902, le nouveau président Theodore Roosevelt avec ses six enfants et son personnel se trouvait trop à l’étroit et fit donc construire une aile supplémentaire à l’emplacement des serres de la Maison Blanche, juste à l’ouest du bâtiment historique. Il le fit relier au corps principal du bâtiment par une colonnade qui prolongeait la colonnade construite sous Thomas Jefferson. Ce bâtiment ne devait alors qu’être temporaire. À cette époque, le bureau du président se trouvait dans une pièce carrée au centre de cette nouvelle aile (à l’emplacement de l’actuelle Roosevelt Room).

En 1909, le président William Howard Taft a fait transformer et agrandir l’aile Ouest et a modifié l’intérieur du bureau présidentiel. Un point important de cette transformation a été sa forme ovale, rappelant les deux pièces ovales de la Résidence exécutive et qui étant donné sa forme, a été surnommé le “bureau ovale”. Le plan ovale était également un hommage au bureau du premier président américain George Washington à Philadelphie et du symbole de démocratie de l’époque.

Le 24 décembre 1929, la veille de Noël, cette aile a été en partie détruite par un incendie d’origine électrique. Quand Franklin Delano Roosevelt est devenu président en 1933, il a lancé la troisième et dernière grande réorganisation de l’aile, avec une importante reconstruction dont un nouveau bureau ovale. Il détestait l’emplacement central d’origine parce qu’il manquait de fenêtres et qu’il recevait presque toute sa lumière par des lucarnes. Le nouveau bureau, placé dans le coin sud-est de l’aile ouvrait sur la colonnade et les jardins de la Maison Blanche. Il donnait aussi au président une plus grande intimité : il pouvait maintenant se déplacer entre le bâtiment principal et l’aile Ouest sans être vu de tout son personnel, comme c’était le cas avec le bureau précédent.

Franklin Roosevelt s’est également vu offrir une piscine par la March of Dimes, une association caritative américaine pour la santé, pour lui permettre de s’exercer et de lutter contre sa maladie. Il l’a faite construire dans le bâtiment adossé à la colonnade Jefferson et qui reliait les bureaux de l’aile Ouest à la Résidence exécutive. Ce bâtiment qui abritait des pièces de servitude (buanderie, atelier floral) verra également l’installation d’une salle de sports.

En 1969, pour s’adapter au nombre de plus en plus important de journalistes accrédités à la Maison Blanche, le président Richard Nixon a décidé de faire recouvrir la piscine inutilisée. La piscine est désormais la salle de presse, où le porte-parole du président donne des briefings quotidiens aux correspondants de presse accrédités à la Maison Blanche et où quelques fois le président intervient également (les conférences de presse plus formelles se font en général dans l’East Room dans la Résidence exécutive.

Nixon a fait également renommer la pièce qui occupait la place de l’ancien bureau présidentiel, avant l’incendie de 1929, en Roosevelt Room, en l’honneur des deux présidents Roosevelt : Théodore Roosevelt qui a construit l’aile Ouest et Franklin Roosevelt qui a fait construire l’actuel bureau ovale (la pièce était autrefois surnommée la Fish Room car Franklin Roosevelt y avait des aquariums et John Kennedy y exposait ses trophées de pêche). Traditionnellement, un portrait de Franklin Roosevelt était accroché au manteau de la cheminée de la Roosevelt Room durant une administration démocrate et un portrait de Theodore Roosevelt lors d’une administration républicaine (l’autre tableau se retrouvant alors sur un des murs latéraux, parmi d’autres). Cependant le président Clinton a conservé sur le dessus de la cheminée le portrait de Theodore Roosevelt. Le portrait de Frankin Roosevelt a été retiré, avec d’autres tableaux, lors de la rénovation de la pièce en 2006 et remis au début de la présidence Obama.

Comme pour la Résidence exécutive, l’aile Ouest a subi des modifications, reconstructions et rénovations souvent pour en améliorer le confort et la sécurité (par exemple l’installation de la climatisation ou la pose d’un sur-vitrage blindé aux fenêtres du bureau ovale). Les rénovations sont supervisées par le conservateur de la Maison-Blanche et le Comité pour la préservation de la Maison-Blanche. Les derniers travaux importants connus dans l’aile Ouest sont le creusement d’espace supplémentaire en sous-sol lors de la rénovation de la Situation Room et la réfection complète du bureau ovale (avec la pose d’un nouveau parquet) et de la Cabinet Room, tous sous la présidence de George W. Bush.

Les pièces de l’aile Ouest, surtout les pièces principales, sont décorées de mobilier et de tableaux issus de la collection de la Maison Blanche. Pour la décoration du bureau ovale, le président se fait prêter quelquefois, le temps de son mandat, des pièces issues de collections de musées américains ou de personnes privées.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :