Underworld

underworldOnt remixé William’s Last Words

Underworld est un groupe de musique électronique britannique qui a débuté un peu avant les années 1990.

Underworld est devenu une étape majeure de la musique électronique dans les années 1990 par un mélange étonnant d’ancien et de neuf. Les deux hommes de tête du trio, le chanteur et guitariste Karl Hyde et son compère Rick Smith aux synthés jouaient déjà au début des années 1980 dans la vague new wave. Ils s’étaient alors fait remarquer par le hit Doot-Doot, suivi de deux albums passés plutôt inaperçus à l’époque, sous le nom de Freur.

Après les échecs relatifs de leurs deux premiers albums sortis fin 1980 sous le nom d’Underworld, ils vont recruter un jeune DJ élevé au son de la trance et de la techno, Darren Emerson. Les morceaux dont la sonorité semblait trop pop ont été abandonnés. Sur un son de transe urbaine distillé par Emerson, Hyde va poser sa voix murmurante et hautement retravaillée donnant une ambiance surréaliste.

Le premier album du trio, Dubnobasswithmyheadman sorti en 1993 sera un vrai succès, le groupe gagnant ainsi la possibilité d’une distribution en Amérique du Nord. Leur deuxième opus, Second toughest in the infants peaufinant un peu plus le style particulier du groupe sera, lui aussi, bien accueilli par le public. Il se vendra mieux que le premier album notamment grâce à la sortie dans le même temps du single Born Slippy, apparaissant sur la bande originale du film Trainspotting.

Une grande partie de leur popularité sera due à leur apparition sur la bande originale du film Trainspotting de Danny Boyle en 1996 grâce au single Born Slippy. Par la suite, Underworld ne cessera d’entretenir un lien avec le cinéma grâce à celui-ci, avec une autre apparition sonore sur son film La Plage avec le titre 8 ball, dans Vanilla Sky le remake de Cameron Crowe avec le titre Rez et ira même jusqu’à coécrire le score de son film Sunshine avec John Murphy en 2007.

Sur le même modèle de collaboration, Underworld, aidé de Gabriel Yared, composa peu avant la BO de Par effraction (Breaking and Entering) d’Anthony Minghella.

Chaque album est accompagné d’une quantité importante de sorties annexes, regroupant remixes, mixes et autres, sur lesquelles on retrouve des participations d’artistes tels que Darren Price (proche collaborateur du groupe), Dave Clarke, Fatboy Slim, Adam Beyer, The Micronauts, et plus récemment Paul Woolford.

Ils ont aussi réalisé des remixes de nombreux autres artistes comme par exemple Depeche Mode, Björk, Massive Attack, Simply Red, Leftfield, The Chemical Brothers.

En 2014, le chanteur Karl Hyde collabore avec Brian Eno sur l’album Someday World.

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :