“Society is our frail barrier against nature”

pagliacamille(“La société est notre frêle barrière contre la nature”)
Camille Paglia – Setlist de la tournée Journal For Plague Lovers
Extrait du livre de Paglia, Sexual Personae: Art and Decadence from Nefertiti to Emily Dickinson

Camille Anna Paglia (née le 2 avril 1947 à Endicott, New York, États-Unis) est une écrivaine américaine et critique sociale.

Elle est professeur de sciences humaines à l’université d’arts de Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis. Paglia a fait ses études à l’université de Binghamton. Elle a ensuite préparé sa thèse à Yale.

Elle est appelée “la féministe que les autres féministes aiment détester”, “une féministe post-féministe”. La revue britannique Prospect Magazine l’a nommée “une des 100 plus importantes intellectuelles du monde”. Elle se décrit comme “une féministe bisexuelle égocentrique”.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :