“Society is our frail barrier against nature”

pagliacamille(“La société est notre frêle barrière contre la nature”)
Camille Paglia – Setlist de la tournée Journal For Plague Lovers
Extrait du livre de Paglia, Sexual Personae: Art and Decadence from Nefertiti to Emily Dickinson

Camille Anna Paglia (née le 2 avril 1947 à Endicott, New York, États-Unis) est une écrivaine américaine et critique sociale.

Elle est professeur de sciences humaines à l’université d’arts de Philadelphie, Pennsylvanie, États-Unis. Paglia a fait ses études à l’université de Binghamton. Elle a ensuite préparé sa thèse à Yale.

Elle est appelée “la féministe que les autres féministes aiment détester”, “une féministe post-féministe”. La revue britannique Prospect Magazine l’a nommée “une des 100 plus importantes intellectuelles du monde”. Elle se décrit comme “une féministe bisexuelle égocentrique”.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s