All We Make Is Entertainment

Disponible sur :

Paroles : Nicky Wire
Musique de : James Dean Bradfield/Sean Moore

* * *

I’m no longer preaching to the converted
That congregation has long ago deserted
All we discovered was even more despair
But we learned how to cope, we learned how not to care

And the sun will still keep rising
Always deflecting, always disguising
Was there ever another place
Did we ever really exist?

All we make is entertainment
A sad indictment of what we’re good at
We’re all part of the grand delusion

We made so much and we let it all crumble
To safeguard our rights to make us more human
Oh, this country is but an empty shell
A clearing house for heaven, a clearing house for hell

And the sun will still keep rising
Always deflecting, always disguising
Was there ever another place
Did we ever really exist?

All we make is entertainment
It’s so damn easy and inescapable
We’re so post-modern, we’re so post everything

All we make is entertainment
An end to hope and civilization
A simple way to seek perfection

The insides of our nation have been exposed
It only confirms what we already know
Pointless jobs just lead to pointless lives
It’s breaking up our bones, it’s breaking up our minds

* * *

Tout ce que nous faisons, c’est du divertissement

Je ne prêche plus les convertis
Cette congrégation a déserté depuis longtemps
Tout ce que nous avons découvert, c’était encore plus de désespoir
Mais nous avons appris à nous en sortir, nous avons appris à ne pas s’en soucier

Et le soleil continuera encore à se lever
Déviant toujours, déguisant toujours
Y avait-il jamais un autre lieu
Existions-nous vraiment ?

Tout ce que nous faisons, c’est du divertissement
Une triste accusation de ce à quoi nous étions bons
Nous faisons tous partie de la grande illusion

Nous en avons fait tellement que nous avons laissé tout tomber en ruines
Pour protéger nos droits pour nous rendre plus “humains”
Oh, ce pays n’est qu’une coquille vide
Une bureau pour le paradis, un bureau pour l’enfer

Et le soleil continuera encore à se lever
Déviant toujours, déguisant toujours
Y avait-il jamais un autre lieu
Existions-nous vraiment ?

Tout ce que nous faisons, c’est du divertissement
C’est vachement facile et inévitable
Nous sommes si post-modernes, nous sommes si post-tout

Tout ce que nous faisons, c’est du divertissement
Une fin à l’espoir et à la civilisation
Une manière simple de rechercher la perfection

Les entrailles de notre nation ont été exposés
Cela ne confirme ce que nous savons déjà
Des boulots inutiles mènent juste à des vies inutiles
Cela casse nos os, cela casse nos esprits

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :