Ian McCulloch

mccullochianApparaît sur Some Kind Of Nothingness

Ian Stephen McCulloch (né le 5 mai 1959) est un musicien et chanteur-compositeur anglais, né à Liverpool, dans le Merseyside, et plus connu comme le leader du groupe de rock Echo & The Bunnymen.

McCulloch était chanteur-compositeur avec les Crucial Three, l’un des nombreux groupes locaux qui ont émergé au sein des clients réguliers d’un club de Liverpool nommé Eric’s à la fin des années 1970. Les deux autres membres étaient Julian Cope et Pete Wylie qui formera Wah! Le groupe a existé entre mai et juin 1977, et n’est jamais allé plus loin du stade des répétitions. En juillet 1978, avec les futurs membres des Teardrop Explodes – Cope, Mick Finkler et Paul Simpson – et le batteur Dave Pikett, McCulloch a formé A Shallow Madness. Encore une fois, le groupe n’a pas joué ni enregistré, mais une version acoustique du groupe, sous le nom de “Uh”, a joué deux fois sur scène. Le groupe s’est séparé en septembre 1978.

en octobre 1978, McCulloch a fondé Echo & The Bunnymen avec Will Sergeant (guitare), Les Pattinson (basse) et une boîte à rythmes (dont le nom serait Echo), faisant leurs débuts sur scène en novembre de la même année à Eric’s. En octobre 1979, les Bunnymen ont échangé leur boîte à rythmes pour Pete de Freitas à la batterie. Avec leur line up solidifié, les Bunnymen ont joué à la fin des années 1970 et début des années 1980, culminant avec la sortie de Ocean Rain en 1984. Peu avant la sortie de l’album, McCulloch a décrit Ocean Rain comme “le meilleur album jamais fait”. McCulloch a pus tard dit : “Quand je chante The Killing Moon, je sais qu’il n’y a pas de groupe au monde qui ait une chanson aussi bonne que ça”.

En 1988, McCulloch a quitté le groupe pour poursuivre une carrière solo, sous l’impression que les Bunnymen seraient finis, même si de manière temporaire. Quand le reste des Bunnymen ont continué à utiliser le nom avec le nouveau chanteur Noel Burke, la séparation est devenue permanente avec McCulloch se référant au groupe sous le nom de “Echo & The Bogusmen” (“Echo & les Pourris”).

En 1990, McCulloch a sorti l’album Candleland qui reflétait une vision plus mature sur le monde, à cause des décès récents du père de McCulloch et de Pete de Freitas, et a atteint la 18ème place des charts albums britanniques. Il a produit deux tubes des Modern rock Tracks, Proud To Fall (n°1 pendant 4 semaines) et Faith and Healing. L’album Mysterio est sorti en 1992 tandis que l’intérêt du public pour l’ancien Bunnymen décroissait. Peu après, McCulloch a quitté la sphère publique pour consacrer plus de temps à sa famille.

En 1993, McCulloch s’est associé à Johnny Marr des Smiths, écrivant tout un album de chansons et générant une excitation publique à propos de la collaboration de deux artistes grandement regardés. Mcculloch attribue à Marr son aide à retrouver sa confiance perdue et revivifier son désir de créer de la musique. Quand on a suggéré que Will Sergeant soit amené pour travailler sur les chansons, les bandes auraient été volées d’un camion de coursier empêchant Sergeant d’offrir sa participation.

La ranimation de la relation entre McCulloch et Sergeant a mené à la formation de Electrafixion en 1994. Le groupe a sorti l’album Burned qui a atteint la 38ème place au Royaume-Uni et incluait le tube du Top 30 Sister Pain. Le groupe s’est rapidement retrouvé à jouer des setlists composées à moitié de chansons d’Electrafixion et à moitié de chansons d’Echo & The Bunnymen.

En 1997, Echo & The Bunnymen se sont reformés et ont sorti l’album Evergreen sous de critiques positives et du succès commercial. Evergreen a percé dans le Top 10 des charts albums britanniques et le single Nothing Last Forever a atteint la 8ème place des charts singles britanniques. Les Bunnymen reformés ont depuis sorti quatre autres albums, le plus récent étant The Fountain qui est sorti à la fin de l’année 2009.

À l’apogée de la popularité des Bunnymen, McCulloch a gagné le surnom de “Mac The Mouth” (Mac la Gueule”) à cause de son penchant pour la critique directe et pleine d’esprit d’artistes qu’il estimait inférieurs, tout en proclamant la supériorité des Bunnymen. Les cibles de ses observations ont inclus Bono de U2 et Julian Cope. Plus récemment, en 2011, McCulloch a dit de Bono : “S’il avait été à Liverpool, on se serait moqué de lui. U2 n’a jamais été aimé à Liverpool. On sait reconnaître quelqu’un qui fait semblant quand on en voit un”. McCulloch a dit qu’au début des années 1980, Bono lui a dit que les Bunnymen pourraient percer aux États-Unis mais seulement s’ils tournaient là-bas pendant trois mois. McCulloch a dit : “Trois mois ? Je ne peux passer trois minutes à Birkenhead sans devenir dingue, encore moins aux États-Unis”.

En 1998, McCulloch s’est associé aux Spice Girls, Tommy Scott de Space et Simon Fowler de Ocean Colour Scene sous le nom de “England United” pour enregistrer Top of the World, chanson officielle de l’équipe d’Angleterre lors de la coupe du monde de football en 1998, même si elle a moins bien marché que la ressortie de Three Lions. Il a eu plus de succès comme mentor de Coldplay durant l’enregistrement de leur album de 2002, A Rush Of Blood To The Head.

En 2003, McCulloch a sorti son troisième album solo, Slideling, et a entrepris une tournée solo en soutien de l’album.

McCulloch soutient liverpool F.C. depuis toujours. En 2006, il a partiipé à l’enregistrement de l’hymne de l’équipe avec Bootroom Allstars – reprise de la chanson de Johnny Cash, Ring Of Fire.

En 2010, McCulloch est apparu sur la chanson Some Kind Of Nothingness des Manics sur leur dixième album Postcards From A Young Man.

En 2012, McCulloch a sorti un album, Pro Patria Mori, et un album live, Holy Ghosts en 2013.

McCulloch a cité Lou Reed, Iggy Pop, les Doors, Stevie Wonder, Leonard Cohen et – particulièrement – David Bowie comme influences de son œuvre. Il a décrit la chanson Suzanne de Cohen comme “les paroles parfaites avec la mélodie parfaite” et Bowie comme “tellement influent et le plus grand artiste solo du XXème siècle dans toute sorte d’art”.

En 1983, McCulloch a épousé Lorraine Fox. Ils ont deux filles, Candy et Mimi. Le couple s’est séparé à la fin de l’année 2003.

McCulloch a grandi dans le quartier Norris Green de Liverpool. La rue dans laquelle il vivait, Parthenon Drive, est le titre d’une chanson de l’album de Echo & The Bunnymen de 2005, Siberia. Il est allé à la Alsop High School.

McCulloch est apparu sur une vidéo sur YouTube en octobre 2010 pour soutenir la campagne pour éjecter Tom Hicks et George Gillett du Liverpool F.C.

VOIR AUSSI :

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :