Slow Reflections/Strange Delays

Disponible sur :

Paroles et musique de : Manic Street Preachers

* * *

The man he moved so far into the west
He very nearly went and drowned himself
All the failure and all the ruins
Face to face with all your deceptions

Slow reflections and strange delays
So much to write but not much to say
Slow reflections and strange delays
Hopes in vain were never raised

You knew us better than we knew ourselves
And the truth it seems to hurt so much
In your body and in your very soul
You never ever really found a home

Slow reflections and strange delays
So much to write but not muich to say
Slow reflections and strange delays
Hopes in vein were never raised

* * *

Lentes réflexions/Retards étranges

L’homme qu’il a déplacé tellement à l’Ouest
Il s’est pratiquement noyé
Tout l’échec et de toutes les ruines
Face à face avec toutes tes supercheries

Lentes réflexions et retards étranges
Tant à écrire et tellement peu à raconter
Lentes réflexions et retards étranges
Les espoirs en vain n’ont jamais été élevés

Tu nous connaissais mieux que nous nous connaissions
Et la vérité semble tellement blesser
Dans ton corps et dans ton âme même
Tu n’as jamais vraiment trouvé ta place

Lentes réflexions et retards étranges
Tant à écrire et tellement peu à raconter
Lentes réflexions et retards étranges
Les espoirs en vain n’ont jamais été élevés

Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :