Baby Doll

babydollBaby Doll est une comédie noire et drame américain de 1956 réalisé par Elia Kazan avec Carroll Baker, Karl Malden et Eli Wallach. Le film comprend également Mildred Dunnock et Rip Torn. Il a été produit par Kazan et Tennessee Williams, et adapté par Williams de sa propre pièce en un acte, 27 Wagons Full Of Cotton. L’intrigue se concentre sur une querelle entre deux exploitants de coton rivaux dans le Mississippi rural ; après que l’un d’entre eux met le feu à l’égreneuse de l’autre, ce dernier se vendre en tentant de séduire la femme vierge de 19 ans de l’incendiaire dans l’espoir d’obtenir via elle l’admission de la culpabilité de son mari.Le film a été controversé à sa sortie à cause de ses thèmes sexuels implicites, provoquant un effort assez réussi de l’interdire, poussé par la ligue de la vertu catholique. Néanmoins, le film a reçu de multiples nominations pour de grandes récompenses et a plutôt bien fonctionné au box office. Kazan a remporté le Golden Globe de meilleur réalisateur et le film a été nommé pour quatre autres Golden Globes, ainsi que quatre Oscars et quatre BAFTA, avec Eli Wallach remportant le BAFTA du meilleur espoir.

Le nom de la chemise de nuit baby doll provient du film et du costume porté par le personnage de Baker.

Dans le Delta du Mississippi, l’exploitant de coton en faillite, bigot et d’âge mûr, Archie Lee Meighan (Karl Malden) est marié à la jolie écervelée de 19 ans, la vierge Baby Doll Meighan (Carroll Baker) depuis deux ans. Archie ronge son frein en attendant le 20ème anniversaire de Baby Doll dans quelques jours où, suite aux dernières volontés du père mourant de Baby Doll, le mariage pourra enfin être consommé. En attendant, Baby Doll dort toujours dans un berceau, portant de courtes chemises de nuits enfantines et suçant son pouce, tandis que Archie, alcoolique, l’espionne au travers un trou dans le mur de leur maison délabrée d’avant guerre, Fox Tail. La tante sénile de Baby Doll, Rose Comfort (Mildred Dunnock) vit également dans la maison.

Après que Archie n’ait pu rembourser le leasing de meubles, pratiquement tous les meubles de la maison sont saisis et Baby Doll menace de partir. Le concurrent de Archie, le Sicilien Silva Vacarro (Eli Wallach), qui possède une égreneuse plus récente et moderne, a récupéré tout le business de Archie, et Archie se venge en incendiant l’égreneuse de Vacarro le même soir. Suspectant que Archie est l’incendiaire, Vacarro projette sa vengeance et se rend à la ferme le lendemain avec des camions de coton, offrant de payer Archie Lee d’égrener pour lui.

Pendant ce temps, on demande à Baby Doll de divertir Vacarro, et les deux passent la journée à visiter la ferme, où Vacarro demande explicitement où se trouvait Archie la veille au soir et fait des avances sexuelles à Baby Doll. Après que Vacarro accuse complètement Archie d’avoir réduit en cendres son égreneuse, Baby Doll s’en va confronter Archie, et il la gifle avant de partir en ville acheter de nouvelles pièces pour l’égreneuse.

Vacarro réconforte Baby Doll, et après être devenus plus amis et s’être poursuivis dans la maison, Vacarro la force à signer une déclaration sous serment de la culpabilité de Archie. Il fait ensuite une sieste dans le berceau de Baby Doll, et est invité à dîner à la demande de Baby Doll alors qu’une tempête approche.

Archie, soûl et jaloux de l’intérêt romantique de Baby Doll pour Vacarro, est soupe au lait au dîner, et dit à Tante Rose qu’elle doit déménager ; Vacarro lui propose immédiatement de venir vivre avec lui comme cuisinière, et lui et Baby Doll flirtent ensemble et narguent Archie. Après que Vacarro confronte Archie avec la déclaration, Archie récupère son fusil et poursuit Vacarro dehors tandis que Baby Doll appelle la police.

La police arrive, et Archie est arrêté quand Vacarro leur présente la déclaration. Extatique de sa victoire, Vacarro quitte la ferme, abandonnant Baby Doll mais disant qu’il reviendra le lendemain avec plus de coton. Tandis que Archie est emmené par la police, Baby Doll et sa Tante Rose retournent dans la maison, attendant le retour de Vacarro.

Bien que le titre au générique dit “Tennessee Williams’s Baby Doll”, et que le film soit adapté de la pièce en un acte de Williams27 Wagons Full Of Coton, dans son autobiographie, le réalisateur Elia Kazan déclarait que Williams n’était impliqué que “à moitié convaincu” dans l’écriture du scénario, dont Kazan lui-même a en réalité écrit la majorité. Le film a été tourné à Benoit dans le Mississippi dans la maison de J.C. Burrus, construite en 1848, seule maison d’après guerre de sécession du comté de Bolivar. D’autres lieux incluaient Greenville, Mississippi et New York. Selon Kazan, Williams n’est pas resté longtemps durant le tournage à Benoit, à cause de la manière dont les gens le regardaient. Certains locaux ont été utilisés pour des rôles mineurs, et un “Boll Weevil” a non seulement joué, mais était l’homme à tout faire de la production.

Les titres provisoires du film incluaient le nom de la pièce et Mississippi Woman ; l’actrice Carroll Baker déclare que Kazan a changé le titre en Baby Doll en cadeau pour elle. Bien que Baker était le premier choix de Kazan pour le rôle, Williams aurait préféré voir Marilyn Monroe obtenir le rôle.

Baby Doll est sorti aux États-Unis le 18 décembre 1956, bien que le film avait commencé à attirer la controverse des semaines avant sa sortie à cause d’un panneau promotionnel exposé à New York, qui représentait l’image aujourd’hui iconique de Baker allongée dans un berceau, suçant son pouce. Baker a reçu un appel d’un journaliste un dimanche matin qui disait, “Votre film Baby Doll a été condamné par la Ligue pour la vertu et le Cardinal Spellman est monté à la chaire et l’a dénoncé depuis la St Patrick’s Cathedral. Qu’avez-vous à dire ?”

Le film a reçu un sceau de la part du Motion Picture Code, mais la Ligue catholique pour la vertu lui a donné une classification “C” (“Désapprouvé pour tous”) et l’a traité de “sérieusement offensant envers les standards de moralité et de décence chrétiens et traditionnels”. Ils ont réussi à faire retirer le film de la plupart des cinémas américains à cause de leurs objections sur ses thèmes sexuels. Variety a noté que c’était la première fois depuis des années que la Ligue avait condamné un film américain majeur qui avait reçu l’approbation du Code.

D’autres personnalités religieuses se sont impliquées dans la controverse entourant le film, dont Francis J. Spellman, l’archévèque catholique de New York, qui l’a traité de “honteur” et a interdit les catholiques de l’archidiocèse de voir le film et James A. Pike de la cathédrale épiscopale de St John the Divine de New York, qui a contré Spellman en faisant remarquer qu’il y avait plus de “sensualité” dans le film les Dix commandements qu’il n’y en avait dans Baby Doll, et a avancé que “le devoir de l’église n’est pas d’empêcher les adultes de voir le film, mais de leur donner toute une base d’interprétation et de réponses sérieuses à des questions qui étaient posées avec sérieux”. D’autres étaient d’accord avec Pike, dont l’archevêque catholique de Paris et le responsable de l’institut cinématographique catholique du Royaume-Uni, tandis que l’évèque catholique d’Albany dans l’État de New York a également interdit aux catholiques de voir le film, ce à quoi l’American Civil Liberties Union a objecté comme violation au Premier Amendement.

Selon Baker, elle et tous ceux qui ont travaillé sur le film n’avaient “aucune idée” qu’il pouvait être perçu comme controversé. On croyait que les raisons principales derrière la réaction violente concernaient la scène de séduction entre Baker et Wallach dans laquelle son personnage tente avec succès de la séduire et de l’exciter devant la ferme. Il y avait aussi la spéculation que, durant leur scène ensemble sur une balançoire, le personnage de Wallach touchait Baby Doll sous sa robe à cause du fait que ses mains ne sont pas visibles dans le gros plan. Selon à la fois Baker et Wallach, la scène a été filmée intentionnellement ainsi parce que Kazan avait mis des radiateurs tout autour d’eux à cause du froid.

Le film a été interdit dans de nombreux pays, tels que la Suède, à cause de ce qui s’appelait “du contenu sexuel exagéré”. Le film a également été condamné par le Time qui l’a traité de “film américain le plus sale qui ait été montré légalement”. En raison en partie des tentatives de le faire interdire ou supprimé, le film n’a pas été un succès commercial, même s’il a plutôt bien marché au box office malgré la controverse. Selon Kazan, cependant, le film n’a rien rapporté.

Avec le recul, la star Eli Wallach a nommé le film “l’un des films les plus excitants et audacieux jamais réalisés”, ajoutant “les gens le voient aujourd’hui et disent, Tout ça pour ça ?”.

Via ses sous-entendus sexuels ouverts et la controverse publique, Baby Doll a contribué à établir le statut l’actrice Carroll Baker comme sex symbol à Hollywood.

Beaucoup croient également que le style de Carroll Baker dans le film en tant que Baby Doll a été la principale inspiration de la mode kinderwhore des années 1990 qui a été popularisée par la chanteuse/guitariste de Hole, Courtney Love. La seconde chanson du premier album de Hole tirait aussi son nom du film.

Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :