Brighton

brightonCité dans Brighton Hotel Rock, premier nom de A Vision Of Dead Desire

Brighton est une ville britannique du Sussex de l’Est, dans la région d’Angleterre du Sud-Est. Elle dépend depuis 1997 de l’autorité unitaire de Brighton and Hove.

Brighton est établie sur une baie peu profonde de la côte de la Manche, autour d’une rivière saisonnière appelée Wellesbourne ou Whaleshbone. Elle est dominée au nord par les South Downs. Le Brighton moderne forme le centre d’une conurbation importante qui s’étend le long de la côte entre Littlehampton et Seaford, avec une population d’environ 550 000 habitants.

Dans le Domesday Book, Brighton s’appelait Bristelmestone et devait payer une redevance de 4 000 harengs. En juin 1514, Brighthelmstone a été entièrement brûlée par des envahisseurs français au cours d’une guerre entre l’Angleterre et la France. Seule une partie de l’église Saint-Nicolas et le tracé des rues ont subsisté. La première représentation connue de Brighthelmstone a été faite en 1545 et nous montre comment on s’imaginait le raid de 1514.

Pendant les années 1740 et 1750, Richard Russell, un médecin de Lewes, a commencé à prescrire à ses patients l’utilisation médicale de l’eau de mer à Brighton. À partir de ce moment a commencé le développement du quartier de Regency terraces et le village de pêcheurs est devenu la destination élégante de Brighton. La croissance de la ville a été stimulée quand elle a reçu le patronage du Prince Régent (par la suite le roi George IV) après sa première visite en 1783. Il passait dans cette ville une grande partie de son temps libre et a construit le coûteux Pavillon Royal exotique pendant la première partie de sa régence.

L’arrivée du chemin de fer, en 1841, a mis Brighton à la portée des excursionnistes de Londres qui souhaitaient y faire une visite d’une journée, et sa croissance démographique rapide l’a mené d’environ 7 000 habitants en 1801 à plus de 120 000 en 1901. L’Ère victorienne a vu la construction de beaucoup d’édifices célèbres de Brighton comme le Grand Hôtel (1864), le West Pier (1866) et le Palace Pier (1899).

En 1896, après l’abolition de la loi qui obligeait les automobiles à suivre un homme avec un drapeau rouge, les automobilistes britanniques célébrèrent en faisant de Brighton la destination d’une course automobile de Londres. Jamais après, la course de voitures anciennes Londres-Brighton annuelle attire beaucoup de spectateurs.

Après un certain nombre de changements de limites entre 1873 et 1952, le territoire de Brighton s’est accru de façon importante, passant de 1 640 acres en 1854 à 14 347 acres en 1952. De nouveaux ensembles ont été bâtis dans les zones acquises y compris à Moulsecoomb, Bevendean, Coldean et Whitehawk. Un petit ensemble d’habitations, Tarnerland, a été aussi construit en même temps, situé à côté de la Richmond Street. Pendant la première guerre mondiale le Royal Pavilion est transformé en hôpital pour les soldats blessés d’origine indienne.

Pendant la Seconde Guerre mondiale, les plages de Brighton ont été barbelées et minées par crainte d’un débarquement venant des Nazis. Finalement, ce débarquement n’a jamais eu lieu. En revanche des raids aériens allemands sont menés sur la ville, le premier date du 15 juillet 1940; le cinéma Odeon est bombardé le 14 septembre 1940 et le 25 mai 1943 un raid aérien de la Lutwaffe fait 24 morts et 51 blessés.

Sur bien des points, la situation d’après-guerre de Brighton a été la continuation du “Brighton élégant” qui attirait les aristocraties au temps des rois George. La croissance du tourisme de masse a encouragé de nombreuses entreprises de Brighton à satisfaire les besoins des vacanciers venus en foule.

Grande ville balnéaire estudiantine de par ses universités, Brighton est très prisée par la jeunesse britannique : à une heure de Londres, les plages et le rythme de la ville séduisent les jeunes Anglais. Les années 1960-1970 ont été le berceau d’un grand mouvement culturel, les mods (modernistes), qui ont influencé l’esprit de cette ville (cf. le film Quadrophenia tourné à Brighton). En 1961 est inaugurée l’Université du Sussex.

En 1980 arrêt de la ligne saisonnière Dieppe-Brighton en Seajet. En 1984 un attentat à la bombe est perpétré au Grand Hôtel par l’IRA contre Margaret Thatcher.

En 1997, Brighton et Hove ont été réunis pour former l’Unitary Authority de Brighton & Hove, qui a ensuite reçu de la Reine le statut de la ville dans le cadre des célébrations du millénaire en l’an 2000.

Le 6 mai 2010, les électeurs de la circonscription de Brighton Pavillion ont élu la première députée écologiste du Royaume-Uni. Présidente du Green Party, Caroline Lucas a été élue avec 31,33 % des suffrages, devant les candidates du Labour (28,91 %) et du parti conservateur (23,68 %).

VOIR AUSSI :

  • Brighton Hotel Rock [Expressions]
Article précédent
Article suivant
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :