Uncut – mars 2015 : Manic Street Preachers The Holy Bible 20

Columbia/Sony 9/10

On retire les passe-montagnes ! La nouvelle édition 4 CD jette un peu de lumière sur le dense chef d’œuvre lugubre des Manics

Riposte cinglante aux sceptiques qui cataloguaient toujours les Manics comme un triomphe de slogans sur la substance – ainsi qu’à tous ceux qui avaient abandonné le pouvoir du rock à inspirer et enflammer – le troisième album du groupe de Blackwood était un torrent de rage et de désespoir fuselées, un Joy Division de rock des stades avec des paroles écrites par un Noam Chomsky dérangé. Sorti le même mois que Definitely MaybeThe Holy Bible était dans une vive opposition à la jovialité de la Britpop, touchant à la place au capitalisme, la prostitution, l’anorexie, l’euthanasie, l’impérialisme américain et la Shoah – pourtant il a quand même engendré trois singles du Top 30. La fixation sur le tourment et la souffrance en fait une écoute atroce, particulièrement à la lumière de la disparition de Richey qui a suivi, mais The Holy Bible demeure un album extraordinaire et féroce de la part d’un jeune groupe se poussant à ses limites.

BONUS 9/10 : Toutes les faces B de l’époque, dont une trituration live invraisemblable de Stay With Me des Faces avec Bernard Butler à la guitare ; 13 chansons du tout dernier concert de Richey à l’Astoria en décembre 1994 ; le “mix américain” complet de l’album, préféré par le groupe ; et de nouvelles versions acoustiques révélatrices de morceaux comme 4st7lb et This Is Yesterday, exposant la beauté brute derrière l’obscurité post-punk.

Sam Richards

Traduction : 28 janvier 2017

Advertisements
Article précédent
Poster un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :