NME – 8 novembre 2008 : “On pensait qu’il était temps qu’on utilise les paroles de Richey”ways

Nicky Wire déclare que le nouvel album des Manic Street Preachers sera “le successeur de The Holy Bible”.

Le prochain album des Manic Street Preachers comportera de nouvelles paroles du membre porté disparu Richey Edwards.

Le groupe, qui a déjà enregistré neuf chansons avec le producteur Steve Albini aux Rockfields Studios au Pays de Galles, s’est finalement tourné vers  un groupe d’écrits que le guitariste et parolier a laissé quand il a disparu en 1995.

Provisoirement intitulé Journal For Plague Lovers, l’album – que le groupe projette de finir en janvier, avant une sortie au printemps – comprendra exclusivement les paroles d’Edwards, sans aucune contribution du co-parolier Nicky Wire. “Je pense parce qu’on a eu dix-huit derniers mois géniaux, Send Away The Tigers a fait si bien sur le plan commercial et critique, le Godlike Genius Award… On pensait qu’on avait rejustifié notre existence et c’était naturel, a expliqué Wire au NME. On avait ces paroles depuis 14 ans et on se sentait tous obligés que c’était le bon moment de le faire. C’est un successeur de The Holy Bible à beaucoup d’égards et j’avais écrit 25% des paroles sur The Holy Bible, mais sur celui-là, il était normal que ce soit entièrement celles de Richey. Il y a une petite quantité d’édition impliquée, parce qu’une partie est en prose, et qu’elles avaient besoin d’être transformées en paroles, mais non, ce sont toutes des paroles de Richey”.

Avec le titre éponyme, les chansons prévues pour le disque incluent Peeled ApplesDoors Closing SlowlyJackie Collins’ Existential Question Time et William’s Last Words.

“Sur le plan lyrique, une partie est assez impénétrable, même pour nous, a dit Wire, et on le connaissait assez bien. On ne sait pas ce dont il parle tout le temps parce qu’il n’est plus là pour nous le dire”.

“Musicalement, Wire estime qu’environ la moitié de l’album est le même “post-punk très intense de The Holy Bible”, avec d’autres chansons montrant un côté acoustique plus tendre dans la veine de Small Black Flowers That Grow In The Sky ou Donkeys.

Cependant, avec le notorieusement lo-fi Albini aux commandes, il n’y aura définitivement aucune technique d’enregistrement digitale ou de sections de cordes.

“Steve Albini était parfait, a dit Wire. On a beaucoup écouté In Utero et Shellac. Tout est joué live, tout est sur bande analogique, pas d’ordinateur. Avec l’enregistrement moderne, on a un filet de sécurité, mais ici on n’en avait pas. On voulait nous pousser à nouveau”.

Wire a ajouté que le groupe traite le matériel avec le respect qu’il mérite. Il est peu probable qu’il y ait des singles et ils doivent encore decider s’ils tourneront ou pas le disque.

Traduction : 7 décembre 2008

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s