Classic Rock | mars 2012

Manic Street Preachers
O2 Arena, Londres

Célébration triomphante qui couvre leur carrière de la part des légendes galloises.

Ils étaient juste censés brûler brièvement mais de mille feux, et pourtant voici les Manic Street Preachers, après dix albums et de véritables trésors nationaux. Ce soir, ils récompensent ceux qui sont restés fidèles à ce groupe intelligent unique en jouant tous leurs 38 singles, et pourtant cela file à toute vitesse. Ils partent sur les chapeaux de roue – littéralement dans le cas de Nicky Wire, tandis que son grand corps dégingandé bondit d’un pas raide de son arrivée au moment où il détruit sa basse préférée au moment le plus fort où sont lancés des confettis de la dernière chanson émotionnelle A Design For Life. James Dean Bradfield, pendant ce temps, est tout en charme étincelant entre les chansons et possède un génie de la guitare durant, sa voix puissante réussissant on ne sait comment à submerger les milliers de personnes qui lui répondent en beuglant Motorcycle Emptiness, toujours incomparable.

Il y a des amis présents. Gruff Rhys de Super Furry Animals donne à Let Robeson Sing un tout nouveau souffle, tandis que Nina Persson des Cardigans apporte une douceur à Your Love Alone Is Not Enough. Mais c’est à celui qui a disparu auquel tout le monde pense. L’esprit de Richey Edwards, qui nous manque beaucoup, remplit la pièce tout le temps, des anciens clips nous rappelant combien il était courageusement beau, tandis que son chef-d’œuvre, Faster, possède toujours cette rage glorieuse et justifiée qui t’envoie au tapis dès les premiers hurlements de guitare. Il n’y avait personne comme les Manics en 1991 quand Motown Junk est sorti. Il n’y a personne comme eux aujourd’hui. Ce soir nous a rappelé en beauté combien nous sommes chanceux de les avoir.

Emma Johnston

Traduction : 8 juin 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.