La déchéance d’un homme

ladecheancedunhommeLa Déchéance d’un homme (Ningen Shikkaku) est un roman japonaise écrit par Osamu Dazai. Publié après Cours, Melos ! et Soleil couchantla Déchéance d’un homme est considéré comme le chef d’œuvre de Dazai et se classe en deuxième bestseller au Japon, après le pauvre cœur des hommes de Natsume Sôseki. Lire la suite

Publicités

Crosstown Traffic: Jimi Hendrix and the Post-War Rock ‘N’ Roll Revolution

crosstowntrafficCharles Shaar Murray, 1989

Crosstown Traffic, écrit par le journaliste pop britannique Charles Shaar Murray tente de démêler les contradictions culturelles que Jimi Hendrix incarnait en tant qu’artiste noir au public blanc et qui excellait dans un genre popularisé par les blancs mais dont les sources se trouvaient dans la tradition musicale noire. La catholicité de Hendrix traversait aussi des barrières au sein de la culture noire : ses explorations sonores remplies de feedback et de distorsion équivalaient les développements dans le mouvement Free Jazz mais il pouvait brusquement passé dans le plus profond et le plus primitif Delta blues, langage négligé de manière significative par ses contemporains noirs.

Ce livre va plus loin que simplement décrire les faits de la vie de Hendrix. C’est un livre perspicace et poignant sur la musique de Jimi Hendrix et comment la culture rock et son influence ont défini une époque.

Crime et châtiment

crimeetchatimentCrime et Châtiment (en russe : Преступление и наказание) est un roman de l’écrivain russe Fiodor Dostoïevski publié en feuilleton en 1866 et en édition séparée en 1867. Lire la suite

Crash !

crashCrash ! est un roman de l’auteur anglais J. G. Ballard, publié pour la première fois en 1973. C’est une histoire sur la symphorophilie, en particulier le fétichisme sexuel des accidents de voiture : ses protagonistes s’excitent sexuellement en mettant en scène et en participant à de véritables accidents de voiture. Lire la suite

Confession d’un masque

confessiondunmasqueConfessions d’un masque (仮面の告白, Kamen no Kokuhaku) est un roman aux échos autobiographiques de l’écrivain japonais Yukio Mishima publié en 1949. Ce dernier fait ici état de ses difficultés à être un homme, dans ses relations sociales et ses rapports à la sexualité (et à l’homosexualité en particulier). Lire la suite

La Condition humaine

laconditionhumaineLa Condition humaine est un roman d’André Malraux publié en extraits dans La Nouvelle Revue française et dans Marianne, et en volume aux éditions Gallimard en 1933. Le roman, avec le soutien actif de Gaston Gallimard, obtient le prix Goncourt à la fin de la même année grâce à la double voix du président du jury, J.-H. Rosny aîné, alors qu’il reçoit cinq voix contre cinq à Le roi dort de Charles Braibant. En 1950, ce roman a été inclus dans la liste du Grand prix des Meilleurs romans du demi-siècle. Il est le troisième et ultime volet de la trilogie asiatique d’André Malraux précédé par Les Conquérants et La Voie Royale, publiés respectivement en 1928 et en 1930. Lire la suite

La Cloche de détresse

laclochededetresseLa Cloche de détresse (The Bell Jar) est l’unique roman écrit par l’auteur et poétesse américaine Sylvia Plath. Publié à l’origine sous le pseudonyme de “Victoria Lucas” en 1963, le roman est semi-autobiographique, avec le nom des lieux et des personnes changés. Le livre est souvent considéré comme un roman à clef puisque la descente de la protagoniste dans la maladie mentale est comparable aux propres expériences de Plath qui auraient pu être de la dépression. Plath s’est suicidée un mois après sa première publication au Royaume-Uni. Le roman a été publié sous le nom de Plath pour la première fois en 1967 et n’a pas été publié aux États-Unis avant 1971, conformément aux souhaits du mari de Plath, Ted Hughes, et de sa mère. Le roman  a été traduit dans pratiquement une dizaine de langues. Le roman, bien que sombre, est souvent étudié dans les cours d’anglais au lycée. Lire la suite